RECHERCHE




files/images/Polygonelogo2017.jpg

Le Polygone étoilé
1, rue François Massabo
13002 Marseille
polygone.etoile@wanadoo.fr
09 67 50 58 23
Facebook Polygone étoilé

Plan d'accès

Adresse postale
Association Film flamme
BP 90217
13202 Marseille cedex 02


Index
Actualités


Projections à venir avec Dérives, Cinédoc, Week-end frénétique, Cinépage, Nuits étoilées : tout est sur notre page Prochaines séances !


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Mercredi 24 novembre 2021 : Le Polygone étoilé accueille le Centre National des Arts Plastiques et sa carte blanche à Josée Gensollen, collectionneuse
files/images/2021/index2021/MarieVoignier_unpeu...ww.jpg
Inquiétances des temps / Marseille
Rendez-vous dès 19h15 - projection à 20h15 / En présence de Pascale Cassagnau, responsable des collections audiovisuelles et nouveaux médias au Centre national des arts plastiques (Ministère de la culture) et de Josée Gensollen



/ / / / / / / / / / / / / / / /


La résolution d'octobre : un moment historique au Polygone étoilé !
files/images/2021/index2021/constituante pano.408www.jpg
Pour la première fois dans l'histoire du cinéma français un mouvement national des cinéastes se constitue, réunissant en une confédération l'ensemble des associations régionales...
Cette assemblée constituante, qui lors de 2 journées de travaux intenses de leurs délégués a concrétisé des mois de préparation préalable dans les diverses structures régionales, aura même désormais son siège à Marseille...

Il ne restera plus au CNC et au ministère de la culture qu'à prendre la mesure de ce bouleversement politique, sociologique... et probablement artistique...
Faudra sans doute les aider un peu si on prend pour référence le débarquement de Normandie à Marseille, que constitue l'initiative présidentielle d'arrosage de promesses capitales, qui font en ce moment les choux gras de la presse de divertissement et ses têtes creuses...


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Attention Frénésie les 5-6-7 novembre...
files/images/2021/index2021/1-cartepostaleWEF2021_wwww.jpg


Le Week-end frénétique 10-2021, forme légère de la Semaine asymétrique, est une rencontre de cinéastes qui partagent avec le public leurs films et leurs recherches. L’entrée est libre... (suite sur la page dédiée, programme ci-dessous)
Le programme du WeekEnd Frénétique au Polygone étoilé est en ligne ici : PDF ICI


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Nous ne résistons pas au plaisir...
files/images/2021/prixWB2021/PrixWB21.838w.jpg
... de vous annoncer que le Prix Walter Benjamin 2021 a été remis ce 12 novembre à un livre de notre éditeur ami : les éditions commune
avec qui nous publions la collection "cinéma hors capital(e)"

files/images/2019/edition2019/collection_CHC_2019-sww.jpg


Ce qui ne peut que confirmer à ceux qui l'ignoraient encore, la qualité du travail accompli par cette éditrice (très) indépendante qu'est Martine Derain, qui assure elle même le graphisme et la mise en page des ouvrages. Plus d'informations là !


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Vendredi 22 octobre 2021, première séance Dérives

Votre regard me rend à moi-même inaugure un cycle de rencontres. A suivre !



/ / / / / / / / / / / / / / / /


C'est la rentrée des spectateurs au Polygone étoilé
files/images/2021/programmations2021/APARTI.bandeau.ww.jpg
Tous les mois désormais Cinédoc proposera un rendez-vous avec le cinéma expérimental dans notre salle. Première séance autour des films de Kenneth Anger le 15 septembre à 20h.

Le 13 octobre à 20h, rendez-vous autour de Cassis avec Jonas Mekas

Réservations par mail à : cinedoc@wanadoo.fr / Entrée à prix libre



/ / / / / / / / / / / / / / / /


God save ze date !
... Lui ne manquera sous aucun prétexte le prochain Week-End Frénétique qui aura lieu les 5-6-7 novembre : films et débats en public : Archives et créations / Argentique et numérique : apprendre à aimer l'imperfection

Et puis les habitués du Polygone étoilé auront aussi une petite pensée pour les spectateurs vénitiens pour cet hommage à Tonino de Bernardi à la Mostra, à l'occasion du film que Daniele Segre lui consacre...
... avant de retrouver Tonino lors de la prochaine Semaine Asymétrique !

files/images/2021/index2021/SeAsym17.103ww.jpg
Tonino De Bernardi, Boris Lehman, Pierre Merejkovski avec Raphaëlle Paupert-Borne



/ / / / / / / / / / / / / / / /

files/images/2021/index2021/Num.Saab.088.ww.jpg
Atelier de formation à la restauration numérique de films du 24 au 27 août au Polygone étoilé

Organisé par l’Association des amis de Jocelyne Saab (et tout particulièrement Mathilde Rouxel, chercheuse en études cinématographiques, et qui restaure la totalité de l'oeuvre de Saab, pionnière du "nouveau cinéma libanais") et la Cinémathèque Beirut, avec la collaboration de la commission technique de la FIAF (Fédération Internationale des Archives Films) et de la Cinémathèque Suisse.

Intervenants Rob Byrne (FIAF - USA) et Julie Le Gonidec (Cinémathèque Suisse - CH), pour Film flamme : Adrien Von Nagel, Séverine Préhembaud et Cyrielle Faure; pour Beyrouth, deux techniciens et monteurs libanais, Mounir Al Mohamad et Ralf Aoun (la situation à Beyrouth n'a pas permis que cette session s'y déroule comme il était prévu). Travail sur logiciel Diamant et Da Vinci Resolve.

files/images/2021/index2021/Restauration.693_nww.jpgfiles/images/2021/index2021/restauration.027_nww.jpg


/ / / / / / / / / / / / / / / /


La collection de livres-DVD Cinéma hors capital(e) à Lussas

22-28 août 2021 : Etats généraux du documentaire, Lussas, 33e édition. La collection Cinéma hors capital(e) au festival, au stand de la librairie Histoire de l'œil.


Vous pourrez y trouver tous les numéros édités par les éditions commune à Marseille depuis 2011. Bon festival !

files/images/2019/edition2019/collection_CHC_2019-sww.jpg

Plus d'information là : éditions commune


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Jean-François Neplaz, lauréat de la bourse au parcours d'auteur du CNC
JFN est cofondateur de Film flamme / Le Polygone étoilé


files/images/2021/index2021/1999.JFN.NaanaTwww.jpg

Sur le tournage de son film "1999 ou La belle humeur" à Moscou (1999)
ici en compagnie de Naana Tchankova, cinéaste Kazakhe (photo JP Curnier)


La bourse et la vie commente Kiyé Simon Luang :
La carrière de Jean-François Neplaz est du genre carrière de pierre, non pas un plan de développement professionnel savamment échafaudé au sortir de l’IDHEC mais un pan de montagne qu’il creuse à la dynamite depuis suffisamment longtemps pour qu’on puisse au moins dire que l’affaire est sérieuse.
On pourrait aussi bien reprendre les mots d’un mineur du film de Pierre Gurgand, «Jules et les siens», affirmant avoir creusé tellement de galeries que les mètres cumulés lui auraient permis de voir l’autre côté de l’Atlantique au bout du tunnel. Ce qu’on appelle un long métrage !
La transat de Neplaz (outre qu’elle soit le fait d’un montagnard, ce qui donne au niveau de la mer une certaine hauteur, et outre qu’elle le mènerait sur la Place Rouge plutôt qu’au pied de la statue de la liberté) frappe l’esprit en ceci qu’elle est autant singulière que collective.
Alors, nous, gens de Film flamme, nous nous réjouissons que la nouvelle aide au parcours d’auteur du CNC soit attribuée à notre premier de cordée, un cinéaste dont la biofilmo est une manière de prose transsibérienne.



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Reprise des séances publiques au Polygone étoilé
Si les projections de travail n'ont pas cessé au Polygone étoilé, les séances et soirées publiques reprennent progressivement leur rythme de croisière. Ainsi :

files/images/2021/programmations2021/Affiche_THEMILKYWAYwww.jpg
Samedi 24 juillet 2021 à 20h30 : The Milky Way de Luigi D’Alife (84’, 2020)

Dans les Alpes, entre l’Italie et la France, chaque nuit des dizaines de personnes essaient de passer une ligne imaginaire appelée frontière...

( Apéritif à 19h30)


RAPPEL :
Vous trouvez le programme des séances ICI : Prochaines séances au Polygone étoilé




/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2021/cineastes2021/Picardiaaffichetitre1w.jpg

Marseille : Avant-première de "Picardia" (30') de Jean-François Neplaz

tourné au Musée de Picardie à Amiens avec les danseurs de la compagnie Ex Nihilo, en plein cœur du chantier de réhabilitation.

Le 3 juillet, deux projections à la Cité des Arts de la Rue : 18h45 et 19h45

files/images/2021/cineastes2021/Picardiaaffichetitre2w.jpg

Dans le cadre d'une soirée organisée par Ex Nihilo pour ses 27 années de créations…


"Filmer la danse là dans ce chantier de rénovation muséal c’était jouer en déséquilibre plus qu’ailleurs encore, et ne pas craindre la chute. Il y en eut. C’est faire langue avec une profusion d’images venues d’un autre siècle, glissées là brièvement dans notre quotidien. Nous le peuple des visiteurs. Position inverse de l’usage d’un musée où les habitants qui peuplent les murs sont nos hôtes et nous accueillent. Là, ils avaient la fragilité de qui n’est pas à sa place, posés au sol, comme dénudés, croisés dans leur intimité avant de rejoindre la scène de leur splendeur. Au milieu des ouvriers et des danseurs, des femmes de ménage et des conservatrices, ils échappaient un instant au sacré de leur condition, à la muséification du monde, rendus à la vie… effrayés par les sons de machines inconnues et des rumeurs nouvelles…
Nous avons, "camérant" devant le naufrage de la Méduse et ses rêves esclavagistes de colons anthropophages, prolongé le mouvement de la langue universelle d'un paradis humain, où la danse est l'écriture qui dessine d’espérer jusque dans la chute..."


Rendez-vous à partir dès 18h à Cité des Arts de la Rue / 225 Avenue Ibrahim Ali (Aygalades) 13015 Marseille.
Entrée libre avec inscription ci-dessous :
Lien programme / inscription
Sur le site internet de l'ApCAR



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Actifs et réactifs

files/images/2021/index2021/tablo212ww.jpg

Pendant la crise sanitaire, l’activité du Polygone étoilé, bien que ralentie par l’arrêt présidentiel des projections publiques, n’a pas cessé pour ce qui est des montages (16mm et numérique).


files/images/2021/index2021/Picardia.Bastien.Www.jpg Bastien Michel au montage de Picardia

Les numérisations et scanners ou étalonnages et mixages, pourtant souvent contrariés par les "cas contacts"… ont mêmes été intenses (on y reviendra plus en détail).

files/images/2021/index2021/Séverine548ww.jpg

Séverine Préhembaud scanne pour le Collectif Jeune Cinéma



Des ateliers d’alphabétisation appuyés sur des projections de films ont continué…

files/images/2021/index2021/Proj603ww.jpg Atelier imaginé par Béatrice Guyot et Zoé Filloux

A noter qu’aucun cas de contamination n’a été identifié à ce jour au Polygone étoilé malgré le fort passage venu de l’extérieur (utilisation de l’espace, port du masque en cas d’inquiétudes, ventilation efficace de la salle de projection, ouverture des fenêtres lors des repas, gel et masques à disposition...) ni même pendant ou après les projections du Week-End Frénétique de l'automne dernier ou encore lors des séances précédant le couvre-feu…



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Renaud Victor au « Club Shellac »

Vous trouverez cette semaine trois films autour de Fernand Deligny, cinéaste et pédagogue, sur la plate-forme VOD du très actif distributeur installé à Marseille. Deux de ces films, "Ce gamin, là" et "Fernand Deligny, à propos d'un film à faire", ont été réalisés par Renaud Victor, cinéaste auquel nous avons consacré le numéro 7 de la collection Cinéma hors capital(e) paru aux éditions commune.

files/images/2019/edition2019/FernandDeligny_RenaudVictorw.jpg

« Renaud Victor présence proche » réunit des textes de Bruno Muel et Jean-François Neplaz, des entretiens avec Anne Baudry, "sa" monteuse et Richard Copans, producteur et ami, Caroline Caccavale et José Césarini, qui l'ont accompagné à Marseille. Le livre suit le chemin de Renaud Victor de Cévennes en Baumettes. Le DVD encarté réunit ses deux derniers films, « Fernand Deligny, à propos d'un film à faire » et « De jour comme de nuit », tourné à la prison des Baumettes.

> plus d'information sur le livre et la collection, c'est là : éditions commune

> à lire, l'article de Ventilo sur les enjeux posés par la diffusion VOD… et nos relations suivies avec Shellac…



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Le film Lettre à la prison disponible en VOD au « Club Shellac »

files/images/2021/index2021/miroir07.jpg

Le film ressuscité de Marc Scialom, tourné entre Tunis, Marseille et Paris en 1969 et dont la restauration, produite en 2008 par Film flamme, a été réalisée par le laboratoire « L’Immagine Ritrovata » de la Cinémathèque de Bologne, avait été primé au FID Marseille puis diffusé dans des festivals du monde entier, et jusqu'au MOMA de New-York.

ICI quelques moments forts de cette réhabilitation d'une oeuvre inédite (Archives Film flamme)
ICI la fiche du film (Archives Film flamme)
L'abonnement et la bande annonce sur le site du club Shellac

Sorti en salle et distribué par Shellac en 2009, largement salué par la critique, il est disponible maintenant sur la nouvelle plateforme VOD du nouveau « Club Shellac » : faites vite, c’est une occasion presque unique de voir ce film désormais.


Occasion presque unique... car le livre de la collection Cinéma hors capital(e) « La parole perdue et retrouvée de Marc Scialom » raconte son histoire et son sauvetage, et fait découvrir le chemin de son auteur, cinéaste devenu écrivain, entre Tunis et Marseille... L'ouvrage reste disponible aux éditions commune (avec inclus, outre le DVD du film, le court métrage « La Parole perdue » et un entretien inédit avec Marc Scialom).

files/images/Films/lettrealaprison/lettrealaprisonAffiche.jpg
> Disponible sur le site des éditions commune : La parole perdue et retrouvée de Marc Scialom.

> à lire, le dernier article de Ventilo sur les enjeux posés par la diffusion VOD… et nos relations suivies avec Shellac…


/ / / / / / / / / / / / / / / /


La Chaîne Cinématographique Sensible créée au Polygone étoilé autour du support film se déploie avec l'arrivée du Scanner 4 K...

Nous sommes heureux d’annoncer la mise en route d’un nouvel outil pour les cinéastes de Marseille et d’ailleurs. L’arrivée du Scanner MWA Flashscan Nova, un scanner 4K pour le film 16 mm et 8 mm, est l’ouverture d’un nouveau champ des possibles offert aux cinéastes. Unique en son genre dans la région, c’est un pas de plus vers l’autonomie de la postproduction en région, qui s’inscrit dans la continuité du développement de notre Chaîne Cinématographique Sensible.


Expérimentée lors de la numérisation des archives des ateliers cinématographiques Film Flamme, La subtile mémoire des humains du rivage, pour la biennale européenne Manifesta 13, cette nouvelle machine est destinée à la fois à la création contemporaine et à la sauvegarde et la préservation du support film sous toutes ses formes.

La numérisation est assurée par une équipe technique aux talents divers, formée sur le scanner depuis maintenant 3 mois, en continuité du stage effectué à la Cineteca de Cagliari par Nicola Bergamaschi. L’équipe est actuellement composée de Cyrielle Faure (monteuse), Séverine Préhembaud (monteuse) et Adrien Von Nagel (étalonneur), référent technique du scanner.

Quelques informations techniques ci-après, n’hésitez pas à nous appeler pour les devis ou toute demande ou précision dont vous auriez besoin !


files/images/2020/Polygone2020/TestsMWA131ww.jpgfiles/images/2020/Polygone2020/celluleScannerww.jpg

> Le scanner MWA Flashscan Nova permet de numériser du film Super 16mm, 16mm, Super 8mm, et normal 8 mm jusqu’en 4 K (overscan), dans les formats suivants : dpx 10 et 12 bits, ProRes 422 HQ… Il prend en charge le positif et le négatif ainsi que le son sur film optique et magnétique. Le système de transport du film sans débiteur permet de numériser des films endommagés avec une tension très faible. Le logiciel FlashSuite 2 permet également, par un contrôle direct du rétroéclairage LED, de corriger l’exposition et le virage colorimétrique des films.

> Cet équipement a reçu le soutien du Fonds National d'Aménagement Du Territoire (Etat), de la Région Sud et de la Ville de Marseille.



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Après le FID Marseille et le festival d'Auch...Goodbye Mister Wong, le dernier long métrage de Kiyé Simon Luang …est aux Trois continents de Nantes (où Libération a flashé !) et à Porto au Porto/Post/Doc Compétition internationale

files/images/2020/index2020/Kiye.Porto.ww.jpg
files/images/2020/index2020/KiyeFID954ww.jpg
files/images/2020/Cineastes2020/Presse/Liberationbandeau3continentsww.jpg

A lire : l'article de Sandra Onana dans Libération

Production-Distribution Shellac avec le soutien de Film flamme-Le Polygone étoilé



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Archives invisibles #8 : Film flamme-Polygone étoilé & Olivier Derousseau : La subtile mémoire des humains du rivage. Exposition annulée pour raisons sanitaires d'Etat…

files/images/2020/ateliers2020/Manifesta/Manifesta_Filmflamme_proj-photogrammesbandeauw.jpg

A partir du 30 octobre, dans le cadre de la biennale d'Art Contemporain Manifesta 13, une exposition du Tiers Programme devait porter la lumière sur le geste artistique et pédagogique posé par Film flamme à Marseille à la fin des années 1990...

Exposition invisible elle aussi ... puisqu'ouverte et fermée le 29 octobre à la veille du confinement… On vous en donnera des nouvelles tout bientôt, car le travail est fait, qui a permis de tester les capacités de notre scanner 16mm / 4K, extraits de films et textes sont montrés actuellement sur le site Dérives autour du cinéma et nous œuvrons pour que l'exposition ait lieu, à Marseille ou plus loin…


files/images/2020/ateliers2020/Histoire/Photogr.paniercinejournal_1.1.3ww.jpg

Détail du programme : La subtile mémoire des humains du rivage

Le livret de l'exposition édité par les éditions commune : à télécharger ici

Sur le site de Manifesta : archivesinvisiblesmarseille.org avec une présentation de l'exposition par Olivier Derousseau, Raphaëlle Paupert-Borne et Cyrielle Faure : ICI



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Salut à l'ami...

En douce Stephan Dunkelman nous a quittés


Les amis de Film flamme se souviennent de ses formidables participations à la Semaine du son et de son infinie générosité quand il venait initier les uns et les autres à l'usage de Protools...

Il a aussi accompagné Céline Bellanger pour la réalisation de son magnifique "film sonore" que l'on peut réécouter avec bonheur ici... à l'heure où la fin de vie n'est plus qu'un compteur sordide à la Une des médias.

files/images/2020/index2020/Stephan153aWW.jpg files/images/2020/index2020/Steph448w.jpg
Ici au Polygone étoilé en salle de montage

Sur le site de la RTBF
Et celui de Colophon
Et une biographie chez nos complices du studio Domino




/ / / / / / / / / / / / / / / /


Samedi 17 octobre 2020, hommage à Michèle Lagny
files/images/2020/Programmation2020/Lagny/Lagny.344ww.jpg

En raison du couvre-feu préfectoral, nous avons été contraints d'annuler la projection de "La Marseillaise" de Renoir en soirée... mais la journée a été maintenue.

Michèle Lagny (1938-2018) est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages sur les relations entre cinéma, histoire et mémoire. Journée d'hommage en présence de Frédérique Lagny, Marguerite Vappereau et de l'équipe éditoriale du livre "Hors Cadre : imaginaires cinématographiques de l’histoire" qui regroupe des textes de Michèle Lagny, présenté à 14h00 et projection de Les Camisards de René Allio à 15h00.


Le programme là en PDF



/ / / / / / / / / / / / / / / /


L'installation et les tests du scanner 4K ont été menés à bien au cours du mois de septembre
files/images/2020/Polygone2020/plansallenumv1ww.jpg files/images/2020/Polygone2020/TestsMWA131ww.jpg

Nicola Bergamaschi après son stage à la Cineteca de Cagliari et Adrien Von Nagel au sortir de sa formation d'étalonneur à la HEAR ont pu commencer la numérisation de "La subtile mémoire des humains du rivage", des films 16mm réalisés avec le public depuis l'origine de Film flamme. Ils seront présentés dans le cadre de Manifesta 13 à compter du 29 octobre... Informations à venir.



/ / / / / / / / / / / / / / / /



le 10 octobre 2020, des cinéastes marseillais, des exploitants et des représentants de festivals rencontrent des représentants de l'ACID dans le prolongement du Week-end Frénétique. Ils leurs transmettent le souhait de l'assemblée : organiser à Marseille, dès que possible, une réunion du cinéma indépendant.

files/images/2020/Cineastes2020/reunions2020/ACID.961www.jpgfiles/images/2020/Cineastes2020/reunions2020/ACID.545www.jpg files/images/2020/Cineastes2020/reunions2020/ACID.519www.jpg files/images/2020/Cineastes2020/reunions2020/ACID.262www.jpg



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Week-End Frénétique les 11-12-13 septembre 2020 jour et nuit au Polygone étoilé
files/images/2020/Programmation2020/WEF/ProjWEF.17-01www.jpgfiles/images/2020/Programmation2020/WEF/DebatWEF.70-01www.jpg
Trois journées à la hauteur de la richesse des participants. Passionnés et déterminés à analyser le devenir du cinéma indépendant. La suite est sur le feu (pas couvert).

Le programme détaillé en PDF est là
files/images/2020/index2020/WEFsept.WW555.jpg files/images/2020/Programmation2020/WEF/DebatsWEF.208-01ww.jpg



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Beyrouth plusieurs fois
files/images/2020/Programmation2020/Beyrouthmaville_JocelyneSaabww.jpg
Dimanche 6 septembre 2020 à partir de 18h au Polygone étoilé


Il s’agit pour nous, de la rive nord de la Méditerranée et au-delà, de relayer un cri de colère venu de Beyrouth. À l’initiative d’un collectif de militants libanais, qui font partie des foules de manifestants qui agitent le Liban depuis le 17 octobre 2019 pour faire vaciller un pouvoir corrompu, ce cri est devenu un appel à la solidarité.
(Suite du texte page Beyrouth plusieurs fois)


Programme ICI



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Tous les chemins (de la création) mènent au Polygone étoilé… Lussas à Marseille, le 17 août à 21h avec "Mineurs", de Ouahib Mortada…

Un film que les habitués du Polygone étoilé connaissent bien puisqu'il a été initié il y a fort longtemps, avec le soutien de Film flamme. La sélection "Expériences du regard" des Etats Généraux du Documentaire qui a choisi ce film, est diffusée dans différentes villes de France. A Marseille ce sera au Polygone étoilé...


files/images/2020/Cineastes2020/AfficheMineurswwbandeau.jpg

A Jerada, dans l’est marocain à la frontière avec l’Algérie, chaque jour qui passe est une nouvelle naissance. Après la liquidation des charbonnages, la malédiction du charbon a frappé les habitants de cette cité ouvrière. « Les mineurs ne peuvent être que mineurs »… La rumeur a fait son chemin. Les enfants des mineurs à leur tour sont devenus mineurs à double titre. Entre la perspective de la pendaison ou l’instinct de survie, ils se sont armés de pioches, de massettes, de burins et de cordes usées jusqu’à la moelle, ils n’ont pas d’autres choix. Au fond, il n’y a qu’à creuser !

Le débat retransmis en direct avec Lussas. Par ailleurs Adrien Faucheux et Stéphane Bonnefoi, responsables de cette sélection aux Etats Généraux, participeront au Week-end Frénétique des 11-12-13 septembre 2020 au Polygone étoilé où, avec de nombreux participants, les cinéastes et le public débattront des sélections, programmations et autres formes de diffusion du cinéma actuel qui tendent à la crise...

files/images/2020/index2020/AfficheLussasWbandeau.jpg


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Nos amis au FID Marseille, 22-26 juillet 2020

files/images/2020/index2020/KiyeFID954www.jpg
"Goodbye Mister Wong" de Kiyé Simon Luang
En compétition internationale au FID

Laos, France / 2020 / S16mm / 106' / Une production Shellac avec le soutien de Film flamme


Longtemps président de notre collectif, Kiyé vient d'achever son deuxième long-métrage de fiction après "Tuk-tuk". Derrière notre Aaton XTR : Aaron Sievers et Nicola Bergamaschi, au montage son : Céline Bellanger (à droite sur la photo)...
En compétition au FID et bientôt en salle, le film sera présenté en avant-première aux Variétés le 24 juillet à 20h.
Présentation du film sur le site du FID avec un texte de Cyril Neyrat
... Et pour ceux qui lisent l'italien, un entretien avec Kiyé par Giampiero Raganelli sur le site de Quinlan


Ainsi que deux films en compétition française :

"J'ai aimé vivre là" de Régis Sauder
(dont une partie du montage s'est déroulée au Polygone étoilé avec la monteuse Agnès Bruckert)

France / 2020 / Couleur / HD, Stereo / 90'

"Northern Range" de Olivier Derousseau
(que les fidèles de notre Semaine Asymétrique connaissent bien)

France / 2020 / Couleur et Noir & blanc / HD, Stereo / 70'

files/images/2020/Cineastes2020/Olivier111w.jpg

Et puisqu'Olivier a obtenu un prix Spécial du Jury, nous avons fêté ça à l'endroit juste...



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Le Polygone étoilé reste fermé au public (projections) mais l'équipe prépare un nouveau Week-end Frénétique de réouverture les 11-12-13 septembre 2020. Informations sous peu... Et les montages, résidences et travaux de numérisations ont repris avant l'interruption pour travaux de fin juillet.

files/images/2020/residences2020/tuong.wwww.jpeg.jpg

- Première résidente en mai, Tuong Vi Nguyen Long avec un film intitulé… "Et le travail fut !", tourné entre le Vietnam et la France (montage Laurent Lombart)… détails ici : Les résidences

- Abdelatif Belhaj a dérushé ses dernières images, tournées en Inde, en complicité avec Mathilde Rouxel…

- Marion Lary prépare un prochain tournage à Marseille, une production des Films de l'Aqueduc (Alexandre Rameaux au son)


files/images/2020/index2020/planb_expo-ww.jpg Martine Derain, projet d'expo au Tiers QG

- Martine Derain, à l'invitation de Manifesta 13, avec Séverine Préhembaud et Adrien Von Nagel pour la numérisation des archives et le montage, a préparé les vidéos de l'exposition Archives Invisibles #5, qui se déroulera au Tiers QG de Manifesta du 17 juillet au 16 août : il s'agit d'explorer les archives de l'Association Un Centre-Ville Pour Tous et de raconter ses combats pour un logement digne pour tous… Exposition imaginée par d'anciens membres de l'association, dont Martine Derain fut une artiste militante…



/ / / / / / / / / / / / / / / /


6 mai 2020 / Film flamme-Polygone étoilé, centre de ressources engagé, développe l’outil de création de sa Chaîne cinématographique sensible en S16mm, avec un scanner 4K MWA.

Nous avons passé ce jour commande du scanner Flashscan Nova 4K de MWA (conçu en Allemagne), projet en préparation au moment de la mise en place du confinement. Ce choix a été déterminé par l’équipe technique du Polygone étoilé en collaboration avec la Cinémathèque de Cagliari qui, disposant de ce même matériel, nous a permis de l’évaluer sur place en numérisant un film inédit de Bruno Muel, tourné à Cuba en 1964. Un partenariat de longue haleine qui prouve sa pertinence.

L’Etat (Fonds National d'Aménagement du Territoire), la Région, la Ville de Marseille à ce jour, de façon cohérente et suivie malgré cette période troublée, ont participé au financement. Qu’ils en soient remerciés.

files/images/2020/index2020/Nova_vuedefaceww.jpg files/images/2020/index2020/flashscan_Nova.aww.jpg

Détails techniques

Flashscan Nova 4K de MWA
Scanner numérique pour formats 8mm, S8mm, 16mm et S16mm
Capteur 4 K 4096 x 3000 px
Fenêtre humide pour atténuer les rayures côté support
Formats de fichiers compressés et non compressés
Son magnétique 8mm, S8mm bi-pistes
Son magnétique Commag 16mm
Son optique Comopt 16mm
Pack ProRes 422, 422LT, 422HQ, 422 Proxy, DNxHD

Cet équipement complètera les outils de montage et d'étalonnage, de montage et mixage son, de grande qualité et déjà en place. Il sera opérationnel après livraison, installation et essais à compter de septembre 2020.

Descriptif bâtiment et équipement du Polygone étoilé : c'est ici





/ / / / / / / / / / / / / / / /



16 avril 2020 / Communiqué

Film flamme s'associe à Shellac pour une programmation SVOD et TVOD articulée sur une diffusion en salle, quand celles-ci seront ouvertes, autour des films que nous avons soutenus ou que nous soutiendrons.Le premier programme de 3 films, intégré dans l'offre Shellac en ligne, sera disponible en juin.



De la part de notre collectif, cette action prolonge l'action de diffusion au Polygone étoilé en donnant une visibilité à des films délaissés par les salles commerciales et négligés par les festivals.
Elle vise à bousculer le ronronnement des réseaux des exploitants et des cinémas, peu intéressés dans leur majorité par ce qui ébranle vraiment le cinéma. Elle vise à questionner les festivals sur leur conformisme.

En accord avec l'initiative de Shellac autour de la salle de "La Baleine" à Marseille, il s'agit aussi de renforcer, d'approfondir, d'élargir nos relations entre publics et salles (en premier lieu le "Polygone étoilé") en s'appuyant sur internet.

D'autres initiatives vont suivre pour appuyer cette démarche dont vous serez informés.
Dans l'attente, merci de nous faire part de vos réactions et de vos attentes.

Film flamme (groupe de suivi diffusion)



/ / / / / / / / / / / / / / / /



files/images/2020/index2020/SeAsym16.558ww.jpg files/images/2020/index2020/CANCER-2ww.jpg

10 avril 2020 / AVIS DE TEMPÊTE !
Film flamme et le Polygone étoilé restent un ferment d'agitation sociale et cinématographique.
Espace du commun langage des cinéastes et du public, rien de la résignation n'y a jamais eu de place...


files/images/2020/index2020/SeAsym16.501ww.jpg

Soyez tout face... "Soyez votre visage" était l'injonction de Giorgio Agamben... Aujourd'hui comme jamais

Un échange en ligne a commencé pour affirmer notre liberté là, comme en chaque instant... Nous nous en ferons l'écho ici


files/images/2020/index2020/SeAsym116wa.jpg files/images/2020/index2020/SeAsym16.619Ww.jpg

Si vous voulez nous rejoindre pour maintenir la vigilance sur ce qui se trame et préparer notre devenir commun, écrivez-nous sur polygone.etoile@wanadoo.fr ou par Facebook Polygone étoilé



/ / / / / / / / / / / / / / / /



files/images/2020/index2020/Coro2020/IHU.19w.jpg

4 avril 2020 / Depuis 20 jours maintenant le Polygone étoilé est fermé !...
Les résidences de cinéastes sont suspendues et les montages, mixages et tournages sont arrêtés...
Les amis de partout nous disent leur inquiétude et leur combativité... Les Marseillais font face :

Je suis allée à la Timone samedi dernier (le 28 mars) vers 11 h. Parce que j'avais un peu mal au ventre et à la tête et prétexte pour vérifier si les dépistages se faisaient vraiment massivement par là-bas. Désireuse de profiter de ce luxe que nous seuls semblons avoir en France (puisqu'on peut le faire ; puisque c'est ce que font les Allemands ; allons-y).
De l'autre côté de Sakakini en face du boulevard Baille, une immense banderole chauvine aux couleurs de l'OM en hommage à Raoult couvre la longueur de l'hôpital. Plutôt comique !
La queue est longue et calme pour arriver aux tentes qu'ils ont mis dehors devant l'hôpital pour orienter chacun selon si symptômes ou sans symptômes. Tout le monde peut se faire dépister. Y'a de tout le monde dans cette queue, tous genres de Marseillais. Et puis luxe suprême, des soignants couverts de pieds en cap passent dans la file et distribuent des masques à tous ceux qui n'en ont pas. Ça débite, ça avance vite, j'ai du faire la queue 3/4 d'heure en heure de pointe, environ 80 personnes par heure. Et une fois dedans, on t'enregistre (on ne m'a rien demandé ni carte d'identité ni carte vitale (mais j'étais déjà dans leur fichier, alors je ne sais pas si ils m'auraient demandé qq'chose), et le test dure 5 secondes, c'est juste un coton tige géant que tu te mets toi-même au fond du nez. Résultats en moins de 24h et voilà !
Pas que de la tchatche les Marseillais !

Bises, j'espère que vous allez bien !
Séverine


Statistiques IHU à Marseille : ICI au 3 avril
Point de route et réflexions du Pr Raoult le 8 avril
... Et puisque polémique il y a, un article sur le site afrik.com par Laurent Muccielli du CNRS Marseille. 16 mai 2020



/ / / / / / / / / / / / / / / /



En février et mars, Orange vive, un film de Cyrielle Faure, aux Archives invisibles #3, biennale Manifesta 13

files/images/2020/index2020/Orange_Vive_1.CB.ww.jpg

Dans le cadre de l'exposition Archives invisibles #3 au Tiers QG de Manifesta, vous pouvez assister à des projections du film Orange vive, consacré à une belle personnalité de la culture : Christine Breton, historienne et conservatrice honoraire du patrimoine. Le film dont Cyrielle Faure, monteuse et réalisatrice, vient de terminer le montage au Polygone étoilé, propose un chemin dans la pensée de l'historienne, depuis le lieu du savoir vers la rue, la méthode Breton nourrit les mises en récit de Marseille, habitée par ses fantômes et galvanisée par ses habitants.

Le mercredi 26 février à 16h30
Le samedi 29 février à 16h30 en présence de Christine Breton et Cyrielle Faure
Le mercredi 4 mars à 16h30 en présence de Christine Breton, Cyrielle Faure, Jean-François Comminges et Sophie Camard
Le samedi 7 mars à 16h30

Les projections et rencontres suivantes sont annulées pour raisons sanitaires : Le mercredi 11 mars à 16h30 en présence de Christine Breton et Cyrielle Faure / Le samedi 14 mars à 16h30 / Le mercredi 18 mars à 16h30 / Le samedi 21 mars en présence de Christine Breton et Cyrielle Faure



/ / / / / / / / / / / / / / / /



"...Comme ce qui reste une fois l'image perdue de vue"

Les 29 février, 1er et 8 mars au Polygone étoilé, Une-deux-trois journées cinématographiques avec Jean-Paul Curnier, à partir de 17h00

files/images/2020/index2020/Besoinderien49ww.jpg

...Le dimanche 8 mars :

files/images/2020/index2020/Concert223ww.jpg

Soirée gastronomique et musicale pour la souscription de Cuisine Pour Manger, recettes de Jean-Paul Curnier !…
(Détails du programme ici : Deux journées cinématographiques)


Belles séances de films et précieuses découvertes inédites pour les participants aux deux Week-ends... Le cinéma se joue là.
Certains pensent encore qu'il se joue aux Césars !... C'est drôle, non ?

files/images/2020/index2020/besoin6ww.jpgfiles/images/2020/index2020/ProjCurnier.dim413ww.jpg files/images/2020/index2020/Besoinderien23wwww.jpg
files/images/2020/index2020/JPCletraJLG436ww.jpg files/images/2020/index2020/Curnier-Bouvet-Godardwww.jpg
J.-P. Curnier : lettre à J.-L. Godard (in Film Socialisme. J.-L. Godard. POL)



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Le Polygone étoilé est un lieu de création cinématographique de référence dans ce pays et en Europe

files/images/2020/index2020/Planning708w.jpg

Il ne désemplit pas depuis sa réouverture publique en décembre dernier


Rendons au César...
Et contrairement à l'industrie des paillettes : le cinéma n'est pas une famille avec ses névroses et ses cadavres dans les placards... Le cinéma y est simplement la langue de tous !


Est-ce un hasard : les sélections, jurys et autres commissions d'expert en ont été bannis !?
A tous ceux qui s'écharpent pour des trophées on peut suggérer de s'en inspirer...




/ / / / / / / / / / / / / / / /



files/images/2020/index2020/Progresso-Renaissance1ww.jpeg.jpg
Un message de Marta qui se passe de commentaire :
Salut les copains, voici des bonnes nouvelles.
Le court-métrage que j'ai réalisé avec l'énorme soutien du collectif Film Flamme et de la Cinémathèque de Cagliari, et que quelques uns ont pu voir au Week-end Frénétique, sera en concours à la Berlinale.


files/images/2020/index2020/Progresso-Renaissance2wwww.jpeg.jpg
F. revient dans son village de Sardaigne, qu’il avait quitté à 13 ans, en 1983. Son père, ingénieur responsable de la construction des usines de la région, vient de mourir. Quarante ans plus tard, ces usines ne sont que ruines dans un paysage silencieux. Que s’est-il passé ? Des enfants parcourent à vélo le village endormi… Les époques se troublent…

Film tourné en 16mm, sélectionné au Festival Dei Popoli à Florence en 2019 et à la Berlinale en 2020.



/ / / / / / / / / / / / / / / /


2019 s'est terminée enthousiaste et frénétique...
2020 nous retrouve déterminés et combatifs ! (... et quelque peu romantiques)

files/images/2020/index2020/Acreparfumafficheww.jpg
Le temps n'a pas prise sur nos engagements et notre ami Jean-Pierre Thorn en chantera l'éternité le 15 janvier à 21h, à la Baleine (Marseille) avec son dernier film "L'âcre parfum des immortelles".
Nous y serons !



files/images/2020/index2020/Critiquesw.jpgfiles/images/2020/index2020/Critiques2ww.jpg



/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2019/Frenetik2019/coucouwww.jpg files/images/2019/Frenetik2019/Seri031ww.jpg
Week-End Frénétique les 13, 14 et 15 décembre 2019 au Polygone étoilé pour la réouverture publique : Page et Programme Frénétique

Trois jours, trois nuits pour saluer les publics, habitués ou nouveaux, et les cinéastes de tous horizons qui ont affirmé la volonté de continuer l’utopie déraisonnable et unique du Polygone étoilé dans le panorama du cinéma… Trois jours, trois nuits pour retisser la trame, partager la vie commune et la puissance de ce que multitude, nous sommes… Trois jours, trois nuits pour le cinéma qui se fait jour.


Réouverture symbolique… Nous avons défendu – après la baisse du soutien public qui nous a menés à la fermeture – et obtenu la « survie » du Polygone étoilé en proposant notamment un nouvelle action qui prolonge notre geste de soutien aux auteurs et permet une économie nouvelle. Numérisation de bandes vidéos analogiques pour retrouver des filmographies, et de films en pellicule pour continuer de travailler cette si belle matière, en complicité et complémentarité des cinémathèques… 
Le vendredi 13 après-midi, on développera cette place singulière d'accès aux corpus historiques par les auteurs, au travers d’une première numérisation d’importance, réalisée par la chercheuse Mathilde Rouxel, autour des films sur support vidéo de Jocelyne Saab, qui fut l'une des cinéastes du nouveau cinéma libanais. On conclura à 19h par un point presse qui donnera des nouvelles sur les avancées (ou stagnations) des institutions en rapport à leurs promesses.
Réouverture symbolique donc, car rien n’est assuré encore d’une pérennité à moyen ou long terme… Ces trois jours sont précieux pour relancer une dynamique réelle et ouvrir plus encore les portes d’un lieu unique.

Ce Week-end frénétique, comme la Semaine asymétrique, n’est donc toujours pas un festival mais une rencontre de cinéastes qui partagent avec le public leurs films et leurs recherches. Les horaires sont à titre indicatif (on essaie de s’y tenir) mais place est faite à la parole si un film l’exige… Prévoyez donc, quand vous venez, d’y passer la matinée, ou l’après-midi, ou la soirée.
On y mange midi et soir, coups de mains bienvenus !, et on commence chaque journée par un petit déjeuner à 9h30 ouvert à tous.

Entrez libres !

files/images/2019/Frenetik2019/Seri007www.jpgfiles/images/2019/Frenetik2019/WE2019-coucouwww.jpg

Page et Programme Frénétique



/ / / / / / / / / / / / / / / /




Suite pour remonter dans le temps... C'est là (2019)
Avant 2019... C'est là

files/images/2020/logos2020/bandeLogoFF_2020Institutionsww.jpg
Edition | Administration | Login |Liste