RECHERCHE




files/images/Polygonelogo2017.jpg

Polygone étoilé
1 rue Massabo
13002 Marseille
polygone.etoile@wanadoo.fr
09 67 50 58 23

Plan d'accès




Prochaines séances au Polygone étoilé
/ / / / / / / / / / / / / / / /


Jeudi 26 octobre : AVEC L'EHESS & URIEL ORLOW
3 films de Uriel Orlow entre Afrique du Sud et Europe


Uriel Orlow s’intéresse aux manifestations spatiales de la mémoire, aux points aveugles de la représentation et aux fantômes de la mémoire. Son travail artistique multiforme inclut le film, la performance et les installations multimédia, et porte sur des lieux singuliers et des micro-histoires. Son dernier projet, Theatrum Botanicum (2015-2017) aborde le monde botanique comme scène politique, entendue au sens large. Entre Afrique du Sud et Europe, Il prend les plantes à la fois comme témoins et acteurs de l’histoire, mais aussi comme des agents de changement, qui relient la nature et les humains, la médecine rurale et citadine, la modernité et la tradition et sont dotés de pouvoirs curatifs, spirituels et économiques.
Au travers de trois films courts – The Crown against Mafavuke, Imbizo Ka Mafavuke et Muthi – il questionne la question de la valeur des plantes et de leur appropriation en contexte d’apartheid et postcolonial.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Festival OQP


Mardi 24 octobre à 19h00 : Les héritiers du silence, de Saïd Bahij, projection à 19h, suivie d'un buffet

Les héritiers du silence, "mad" in Val-Fourré, 52min, 2010
Histoire du Val Fourré (Mantes-La-Jolie), miroir grossissant des banlieues françaises. Poème sémiologique autant que document authentique, le film raconte l’histoire des hommes à travers la destinée d’une ville, ses murs, ses mots (maux !) et ses panneaux. Saïd Bahij, qui habite la cité depuis son enfance, s’applique à décrypter la “forêt de symboles ” du Val-Fourré. “Sociologue de gouttière” comme il s’est lui-même défini lors d’une rencontre avec Pierre Bourdieu, le réalisateur pose son regard d’artiste multiformes sur l’une des plus vieilles cités de France transformée en “banlieue” par l’urbanisation des cinquante dernières années. Histoire de l’immigration teintée de colonisation, témoignages tendres ou abrupts, le film pulvérise les clichés sur ces “zones franches à hautes tensions” à travers un humour noir salvateur.


Vendredi 3 novembre : Le Marseille de Nawyr Haoussi Jones, projection à 18h30 pour (re) et découvrir 3 films de Nawyr !

Deyra Manana (Merci beaucoup en afghan), fiction, 60min, 2017
Marseille, été 2017: dans une ville en pleine effervescence, deux flics mènent une enquête qui les confrontera à une réalité sociale difficile où même l'amour se réduit à une chimère: mal-être dans un monde du travail qui renie l'humain, pression psychologique au point de pousser un homme à devenir un autre, mépris à l'égard des petites gens, des "miséreux"... Ils découvriront ce que la gentrification peut produire de pire...

Macadam, vague à l'âme, fiction, drame, 25min, 2016
Chiara est à la recherche d'un emploi, comme tout le monde elle possède un téléphone portable. Celui-ci renferme un trésor d’une valeur inestimable mais elle se le fait voler. Juliette, lycéenne est accro à son smartphone et en oublie le monde extérieur tandis que Nadj, vendeur à la sauvette cherche à se faire de l’argent...

Attends! Le bonheur est à vendre..., fiction, 20min, 2016
Tony, jeune professeur contractuel, habitant le quartier populaire de Belsunce, déprimé par deux échecs successifs au concours, subit son quotidien. Un jour, il découvre dans un journal une série de tags qui suscite en lui un grand intérêt. Il se lance alors dans une quête pour en retrouver l’auteur…



Samedi 4 novembre à 16h : Le temps d’un Rêve, projection et rencontre avec Approches Cultures & Territoires

La Compagnie Mémoires Vives arpente les Quartiers Populaires de différentes régions depuis 2006. Elle y construit avec les habitants, les jeunes, des projets de création partagées, des dynamiques artistiques et culturelles, des ateliers de création et de transmission pluridisciplinaires, des dispositifs d’accompagnement aux pratiques émergentes. En 2017, le Festival O.Q.P. s’installe au Théâtre de l’Œuvre. Trois soirées se déroulent au Polygone étoilé.
files/images/2017/programmationpolygone2017/4-11-17_Temps_reveww.jpg

Le temps d’un Rêve (33min, 2016) est le 4e film-documentaire produit par Approches Cultures & Territoires et réalisé par Éric Pinoy avec l’appui de la DRJSCS et de la DRAC dans le cadre du dispositif Identités Parcours et Mémoires.
Engagé-e-s dans cet élan, Raïb, Souad, Zohra, Rabia… ont créé en 1984 à Marseille, une coopérative de création de mode, l’Association pour la Recherche et la Promotion du Travail dans le Textile. ?Entre images d’archives du grand témoin de cette époque, le photo-reporter Pierre Ciot, et entretiens synchroniques avec les acteurs de cette coopérative, le documentaire livre un regard plus que jamais d’actualité sur la recherche d’une utilité collective.

Cette projection sera suivie d’une table ronde et d’un débat autour des questions multiples que soulève ce film et notamment celle de la place de la créativité dans nos engagements et quelles transmissions aujourd’hui des espaces de résilience construits par les "enfants illégitimes" pour exister économiquement, culturellement et politiquement.
Avec Fatima Sissani, journaliste et documentariste, Nawyr Jones, réalisateur, et Ramzi Tadros, Directeur du centre de ressources Approches Cultures et Territoires.

Le site du Festival OQP-Mémoires vives



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Zones portuaires 2017, 13 juillet 2017 à 19h
Carte blanche à l'équipe du Polygone étoilé

Les Rencontres cinématographiques ZONES PORTUAIRES explorent les relations entre les villes portuaires du monde et le cinéma sous toutes ses formes.

Panier Ciné-journal - 1997-2001, 70', projection 16mm
Portrait en mosaïque-présent inouï d'un quartier.
A lire, sur Dérives.net un texte de Jean-François Neplaz sur les ateliers cinématographiques Film flamme

Un Polar Noir de la Cité des Pitt - 2017, 27'
Les Pitt, jeunes humoristes Marseillais de la Joliette, on réalisé leur web-série sur YouTube : La Cité des Pitt.

Entrez libres !

Toutes les infos sur le festival Zones portuaires



/ / / / / / / / / / / / / / / /



N'IMPORTE QUI le mercredi 24 mai 2017 à 20h15

UN FILM DE DE FRANÇOIS BÉGAUDEAU (2016 - 114')


Un certain François, dont on ne saura rien, semble avoir atterri en Mayenne. Il s’y promène de maison en maison, d’associations en mairies, de cabinet de sénatrice en ferme chevrière, et demande à ceux qu’il rencontre, brebis comprises, s’ils se sentent représentés. Façon d’enclencher des discussions sur la démocratie, et comment la faire advenir enfin.

Cette projection a lieu à l'occasion de la venue de François Bégaudeau pour le festival littéraire Oh les beaux jours
Vous pouvez aller voir le mardi 23 mai à 19h au Merlan un spectacle de la compagnie Thomas Visonneau, d'après le roman Jouer juste, paru en 2003.


Apéritif à 19h30, projection à 20h15, suivie d'une rencontre avec l'auteur. Entrez libres !


/ / / / / / / / / / / / / / / /



Travail au cinéma/Cinéma au Travail : c'est le 1er mai au Polygone étoilé

Nous vous attendons nombreux lundi 1er mai à partir de 17h pour une Nuit étoilée, avec la projection de 2 films en présence des réalisateurs, une installation vidéo et un concert live !


DEMAIN L'USINE, de Clara Teper (2016 - 50')
Après 4 ans de lutte contre la multinationale Unilever, les ouvriers de Fralib se sont réappropriés leur usine...

VOX USINI, de Deborah Legivre (2016 - 70')
L’Usine est un centre culturel alternatif qui ouvre ses portes dans l’élan d’un mouvement de revendications politiques et culturelles, à Genève, durant les années 80...

Et aussi...
ABSINTHE KISS

Un duo basse/harpe de William Kopecky et Morgane Neplaz, une rencontre entre deux univers musicaux aux couleurs changeantes.
files/images/2017/programmationpolygone2017/affiche1ermai2017-www.jpg

Entrez libres !



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Dimanche 9 avril 2017 à 18h : On n'enchaîne pas les volcans #2, avec Peuple et culture Marseille !

Déployée sur deux périodes, printemps et automne, cette programmation autour du « portrait », dans le sens le plus ouvert du terme, est dans un premier temps consacrée à des intellectuels et des artistes indomptés...

En présence du réalisateur Stéphane Sinde

« Barney Wilen, The rest of your life » de Stéphane Sinde, 54’, 2006, France


Une évocation de la vie et de l'œuvre du saxophoniste Barney Wilen, musicien mythique ayant joué à dix-huit ans aux côtés de Miles Davis, et que beaucoup qualifièrent de "plus grand saxophoniste européen"...

« Fay ce que vouldras » de Stéphane Sinde, 60’, 2012, France

Musicien précoce, Jacques Thollot a marqué l'histoire de la musique improvisée en France. Aujourd'hui, après un long silence, il doit préparer un nouvel album produit par Jean Rochard...

Plus de renseignements ici


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2017/programmationpolygone2017/mailing4Mars2017-fcww.jpg
Samedi 4 mars 2017 de 18h30 à minuit
Nuit étoilée : Ciné-performance, le son au cinéma & l'image dans le son


Projection de 4 courts métrages en présence des réalisateurs :

_ Golconda & Rêves d’occasion de Manuel Maria Almereyda avec l’Agence de l’erreur
_ Mirage à Fonsco de Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut, Les Pas Perdus
_ Epitaphe de Yann Vu, Marathon du Film
_ un repas crêpes salées/sucrées préparé par Linoa !
_ et pour finir la soirée, performance du groupe argentin Sonora, avec Sébastian Larralde & Manuel Cedron


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2017/programmationpolygone2017/affichecinemassabo1ww.jpg
Samedi 25 février 2017 de 15h à 18h
CinéMassabo

Projections entre monstres et merveilles pour les habitants du quartier et au-delà... à partir de 7 ans!


/ / / / / / / / / / / / / / / /


La Semaine du Son : deux soirées au Polygone étoilé
files/images/2017/index2017/FLYERSDSww.jpg
À l'occasion de la Semaine nationale du Son, le Polygone étoilé invite des compositeurs, des musiciens et des cinéastes pour deux journées de création et de partage.


Les Oreilles Lumineuses / Jeudi 2 février / à partir de 17h30

Du cinéma pour les oreilles, séances d’écoute et performances :
IVRY, de Fenu/Mollese&Anatra
COMO UMA CURVA UMA RETA, de Terrasi/Bulot
OVERTONE CONSTELLATIONS, de Williams/Thilloy
Suivies d'une performance : un groupe improvisé pour musique improvisée…


Le sonore, espace de L'imaginaire / Samedi 28 janvier / à partir de 18h30

Le Génie du Rivage
Une pièce sonore de Claire Dutrait
Avec le soutien de la Fondation Logirem.
Entendre un siècle de produits chimiques, un arrêté préfectoral pour mettre un terrain en servitude, des émotions, des engagements forts et des vies fragiles… c’est une façon d’habiter encore cette bande de terre, malgré la présence du génie de la chimie qui y est enfermé. À Port-de-Bouc, au début de l’ère postindustrielle.

Le sonore, espace de L'imaginaire
Sur une invitation de Sarah Ouazzani : comment envisager le sonore comme  espace d'un possible dialogue avec l'inconscient. Plusieurs artistes réunis pour échanger autour de leur pratique du sonore en lien avec l'image, à travers la problématique du paysage, du film d'animation et de la bande sonore des films…

/ / / / / / / / / / / / / / / /


2016


du Samedi 26 novembre au dimanche 3 décembre 2016
La Semaine Asymétrique 2016


__________________________________________

Jeudi 28 Février à 19h
L'AMOUR FLOU de Laurence Traina (2012-docu-fiction-80min-DV )
Journal de bord d'une jeune femme partant en voyage retrouver son amour inavoué..

__________________________________________

Samedi 23 Février
SOIREE NOLLYWOOD : Mix de culture afro / dégustation de plats soulfood / Projection film sur le carnaval ( à préciser) / Kantine des Afrique de Sankofa / Mix sonore by Dj

__________________________________________

Jeudi 21 Février
L'HOMME ET L'ETANG de Cyril Castella et Caroline Sarrion ( 2012-France-60minutes-HD)

Ça se passe autour de deux étangs de la cote orientale corse. C'est la confrontation de deux modes de gestion :
l'un est celui du capitalisme vert, soutenu par un discours politique à la langue de bois défendant une réserve naturelle
en plein cœur de la zone la plus urbanisée de l'ile et, de l'autre coté, "Julien le pécheur" qui vit seul sur son étang, un homme hors du commun, épicurien, qui déploie toute son énergie et tout son savoir faire pour préserver le milieu dans lequel il vit, malgré la certitude de sa disparition prochaine.

__________________________________________

Samedi 16 février 2013 à 18h Musique(s), on tourne ! #8 proposé par Peuple et Culture en partenariat avec l'Association Française des Anthropologues
WE DON'T CARE ABOUT MUSIC ANYWAY de Cédric Dupire et Gaspard Kuentz (80’, 2009, France )
Du turntablism radical (Otomo Yoshihide) à l’innovation musicale informatique (Numb), en passant par l’audace instrumentale (Sakamoto Hiromichi), la scène de musiques actuelles de Tokyo constitue une avant-garde que personne ne peut plus ignorer.
 
Saudade do Futuro de Marie Clémence et César Paes (94’, 2000, France )
Des hauteurs vertigineuses des gratte-ciel en construction aux profondeurs du métro, de manifestation politique en bal populaire, qu’ils soient journaliste, maire ou chauffeur de taxi, les repentistas nordestins, véritables chroniqueurs du quotidien, improvisent des rimes et des vers chantés qui s’inspirent de la réalité immédiate qui entoure leurs auditeurs.

__________________________________________

Samedi 9 février 2013 à 16h
Une envie lui vint d'être aimé de Natacha Samuel et Florent Klockenbring
d'après "max et les maximonstres" de Maurice Sendak, un court métrage de 18', tourné en 2012 avec une classe de l'école maternelle des moulins au panier. 
Les enfants sont les bienvenus, et la projection sera suivie d'un goûter !

__________________________________________

Samedi 9 février 2013 à 19h30 Musique(s), on tourne ! Proposé par Peuple et Culture.
The Devil de Jean-Gabriel Périot (7’, 2012, France )
Montage d’images d’archives qui explorent l'univers des Black Panthers.

Music is the Weapon (Musique au poing) de Stéphane Tchalgadjieff et Jean-Jacques Flori ( 54’, 1982, France )
Ce documentaire nous emmène de la "République de Kalakuta" au mythique night club "Africa Shrine". Au sommet de sa popularité, dans un Nigeria chaotique, Fela projette de devenir président...
Site de Peuple et Culture Marseille
__________________________________________

Du 24 au 26 janvier 2013 10e Semaine du son
Aède productions et Film flamme proposent 3 soirées tonitruantes pour fêter la 10e Semaine du son !
La 10e Semaine du Son 2013 se tiendra à Paris du lundi 14 au samedi 19 janvier et du 21 au 27 janvier partout en France ainsi qu’à Bruxelles, Genève....
La Semaine du son. Site national
La Semaine du son. Site belge

__________________________________________

VENDREDI 18 janvier 2013 à partir de 19h Des femmes de foot : Ladies turn   
En compagnie de la réalisatrice Hélène Harder, et de l’ancienne capitaine de l’équipe nationale de football féminin du Sénégal, Seyni Ndir Seck.
Un film documentaire inédit : En 2009, Seyni Ndir Seck, pionnière du foot féminin au Sénégal, Jennifer Browning, directrice des ladies'turn et Gaelle Yomi, chargée de la communication organisent pour la première fois un tournoi de foot avec plusieurs équipes féminines du Sénégal. 

__________________________________________

VENDREDI 21 DÉCEMBRE à partir de 19h Solstice #2
Deux programmations de courts métrages par un groupe de spectateurs programmateurs de Peuple et Culture Marseille, pour les enfants et les adultes.
Accueil/apéro à 19h00
Début des projections à 19h30.
De 19h30 à 20h30 : Projection enfants et projections adultes
De 20h30 à 21h45 : Pause repas
De 21h45 à 0h00 environ : suite de projections pour adultes.
Programme détaillé sur le site de Peuple et Culture

__________________________________________

SAMEDI 15 DÉCEMBRE à partir de 19h Serge Daney, Une pensée...
Film choisi par Sylvie Pierre en hommage à Serge Daney, Hommage des passagers au passeur, organisé par Extérieur Nuit et Paris 8, 1993 Programme détaillé sur le site d'Extérieur Nuit qui organise la soirée


JOHN FORD, LE LOUP ET L’AGNEAU
d’André S. Labarthe France 2001 52’ avec John Ford, Alfred Hitchcock
Rencontres avec deux des plus grands cinéastes au monde, que tout oppose.
Tandis que Ford, aussi malin que bourru, reçoit sur son lit et ne se livre que par courtes salves, Hitchcock explique comment il évite le cliché en analysant par le menu deux séquences de La Mort aux trousses et de Psychose.


SAMEDI 15 DÉCEMBRE à partir de 20H00 Serge Daney, Une pensée...
FRONTIÈRE CHINOISE Copie 35 mm
de John Ford USA 1966 1h27 avec Anne Bancroft, Sue Lyon, Margaret Leighton
Pour le producteur Bernard Smith, « le film est l’étude de la nature même de la religion et de la sexualité cachée des femmes dans une certaine circonstance. Il n’y a pas de véritable rôle masculin principal et ce sera le premier film que fera Ford de toute sa carrière qui est principalement consacré à des femmes »…

__________________________________________

Mercredi 12 et jeudi 13 Décembre à partir de 19h
Projections et Rencontre avec ARTUR ARISTAKISYAN

Organisé à Marseille  par les collectifs "Les inattendus" (Lyon),"Collectif jeune Cinéma" (Paris), Film flamme (Marseille)...

MERCREDI 12 DECEMBRE, 20h
LES PAUMES (Ladoni) / documentaire / 2h19 / 1993
Parabole mystique sur le sens de la vie et les voies du salut. Récit initiatique de l’abîme terrestre, aux côtés des indigents et des exclus. Un film sur l'absence de dieu et la recherche du divin dans la matérialité des corps.

JEUDI 13 DECEMBRE, 20h
UN ENDROIT SUR TERRE (Mecto Na zemle) / fiction / 2h06 / 2001
Le Temple de l'amour, au coeur d'un Moscou contemporain, rassemble un groupe d'hommes et de femmes en une communauté fragile et assiégée. Une fresque sur l'expérience d'une utopie. Une réflexion quasi mythologique sur la cité réelle et la Cité rêvée.

ICI le programme de la soirée en PDF



__________________________________________

Mardi 11 Décembre à partir de 19h Serge daney : Une pensée en forme de boussole
Programmation Extérieur Nuit.
LE CINÉPHILE ET LE VILLAGE de Pascal Kané // France 1993 45’ Vidéo
Serge Daney parle en 1991 de la télévision française, de sa façon d’informer, des modèles de conduite et des liens sociaux qu’elle propose
DE L’AUTRE CÔTÉ DU RACISME de Pascal Kané // France  1991  75’  Vidéo
Les approches spécifiques du biologiste André Laganey, du journaliste Serge Daney, de l’historien Émile Témime et du psychanalyste Daniel Sibony tentent d’éclairer la notion de racisme à travers les questions d’identité.
le site d'Extérieur Nuit avec le programme détaillé

__________________________________________

C'est parti pour la Semaine Asymétrique du 26 novembre au 2 décembre
Le programme sur le blog de la Semaine Asymétrique
/color
Le programme en Pdf
/color


__________________________________________

Vendredi 23 novembre à partir de 19h Soirée Regards documentaires
Une soirée initié par L'Alliance franco-russe en partenariat avec  Peuple et Culture Marseille
En présence du réalisateur Jean Claude Taki et de Dimitri Bortnikov :
Earth de Viktor Asliuk (Biélorussie, 2012, 33’)
le travail d'une petite équipe retournant la terre dans une forêt, à la recherche de corps de soldats russes qui ont péri pendant la seconde guerre mondiale. Ils les déterrent, leur font un cercueil, et les enterrent de nouveau, avec une cérémonie. Les jeunes gens se confrontent à des squelettes, se demandent dans quel sens ça va, et retournent la terre, encore et toujours, qui garde la mémoire, partout dans le monde, des événements passés.

Repas russe proposé par l'Alliance franco-russe

Sotchi 255 de Jean-Claude Taki (France, 2011, 115’) :
En août 2006, à Sotchi, station balnéaire en Russie, une tempête emporte une cinquantaine de personnes. Parmi elles, une belle jeune femme, Irina. Guillaume, son ancien compagnon, parti enquêter sur ses traces, disparaît sans donner de nouvelles, abandonnant quelques indices, ses dessins et son journal, dans la chambre 255 de l’hôtel Primorskaïa. À leur suite, le narrateur cinéaste se rend sur place.
Plus de renseignements : Site Peuple et culture

__________________________________________

Jeudi 22 novembre à partir de 19h Soirée Regards documentaires

Une soirée initié par L'Alliance Franco russe en partenariat avec  Peuple et Culture Marseille

Repas russe proposé par l'Alliance franco-russe

Mirage d'un village russe de Luc Thauvin (France, 2011, 88') :
Le voyage initiatique d’un jeune cinéaste français à la recherche d’une « Russie éternelle ». Diki, village créé par des paysans en fuite au début du siècle dernier et ses cinq derniers habitants est le mirage de cette quête.
Né de la résistance à la collectivisation en 1928, il disparaît aujourd’hui, après 80 ans de vie, sans jamais avoir été inscrit sur aucune carte officielle du territoire.


Plus de renseignements : Site Peuple et culture

__________________________________________

16 novembre 2012 à partir de 19h Soirée projection en présence du réalisateur Alassane Diago
Par Peuple et Culture en partenariat avec le 10éme festival des cinémas d'Afrique des pays d'Apt
La vie n'est pas immobile de Alassane Diago (2012, France-Congo, Belgique, 52')
repas possible sur place
Les larmes de l'émigration de Alassane Diago (2010, Sénégal-France, 80')
__________________________________________

Samedi 10 novembre à 17h00 Aurelia Barbet à La Joliette
La Cité Maison de théâtre présente :
Epopée #1 : Marseille est moins folle qu’Ibiza (25’)
Mario, marin de Manille, dont le bateau est à quai depuis bientôt trois ans, improvise sa vie en chanson et s’accompagne à la guitare. Derrière l’hôtel des Gens de mer, les gammes inlassables de Ninon parviennent jusqu’aux oreilles indiscrètes du promeneur de la rue Massabo.

Epopée #2 : Marseille si jolie, si Joliette (20’)
Les grues, les pelleteuses, les pilons se déchaînent. Le quartier se transforme à vue d’œil. Des 4 par 3 font des promesses de standing au milieu des ouvriers qui s’activent, des étrangers qui font la queue devant l’accueil de nuit, des souvenirs que chante André,d’origine Algérienne, arrivé sur les quais de la Joliette il y a 20 ans, qui a réparé toutes les voitures du quartier.

... En présence de la la réalisatrice Aurélia Barbet


__________________________________________

Jeudi 1 er novembre 2012 à 16h Hommage à Jean TABET
Projection du film documentaire "Une lueur d'espoir" de Rina SHERMAN, retraçant le parcours de Jean TABET
Débat avec la participation de Rina SHERMAN, Bachir BENBARKA, Simone ROCHE, Benamar MEDIENE, Asma KOUKI
__________________________________________

le vendredi 19 octobre à 20h Bienvenue dans le Oaïstern chaud !
Un ciné-concert unique, exceptionnel !
À la découverte du cinéma d'un autre temps : le western primitif français et européen !
À la découverte de Joë Hamman : "the french westerner" comme le nomment les Américains !
À la découverte d'un réalisateur adepte de la destruction totale des décors : Jean Durand !
À la découverte de paysages grandioses qui raviront vos esprits : les canyons du Colarado (Les Baux de Provence), les vastes plaines de l'Arizona (La Camargue) !
Mis en musique par les Indiens de la Plaine (Marseille) !
__________________________________________

Jeudi 12 juillet à 19H30 Soirée Duo / Duel
Avec les films de Pauline Curnier-Jardin et de Stéphane Manzone
__________________________________________

Vendredi 29 juin à 19H30 Soirée "Ton manège à toi" avec des films de plasticiens, de peintres et de vidéastes : Autoportraits, portraits et points de vues sur le monde...
Un best off extrait de Vidéomatons, film où en 1987 Achille Chiappe invitait ses amis artistes à une minutes de vidéomaton comme Richard Baquié, Jean-louis Delbès, Marie Ducaté, Judith Bartolani, Guy-André Lagesse, Patrick Michaux, Guy Ibanez, Gérard Traquandi....
Fabienne Gaston-Dreyfus, peintre, montrera des films d'animations réalisés à l'Imerec lors d'une résidence. Antonella Porceluzzi donnera un avant goût du film qu'elle réalise actuellement, Caroline Delaporte présentera son Rivière, Marie Ducaté chantera, Patrick Dekeyser jouera, Roselyne Frick M amènera ses poupées, Damien Cabanes fera une surprise, Raphaëlle Paupert-Borne une autre... Et Apatapela présentera "Ojo Mudo" de réalisateurs chiliens.
__________________________________________

Jeudi 28 juin à 19H00 NUIT ETOILEE
Des cinéastes viendront partager leur film avec le public. On parlera, on débattra. Et pour nous il est alors question de la parole, non pas forcément de langage, mais de mots, de bruits, de cris, petits ou forts pour dire ce que l’on a vu, ce que l’on a écouté, ce que l’on a compris, pour dire sa joie ou sa colère. Pour interroger et s'interroger sur le monde que l'on habite.
__________________________________________

Mardi 19 juin à 14H00
Le Cieres et Tabasco Vidéo présentent : "Je viens d'ailleurs"
Ce film de 22mn réalisé avec des jeunes primo-arrivants en formation au CIERES interroge la question de leur venue en France ainsi que leur représentation de ce pays.
__________________________________________

SAMEDI 16 JUIN 2012 / De 9h30 à 20h30
CINEPAGE vous propose une journée formation pour découvrir un cinéaste
TERRENCE MALICK
Cinéaste américain – Palme d’or 2011
Formation animée par MICHEL CIMENT
Critique de cinéma (le Masque et la Plume), Rédacteur à la revue Positif, Auteur de monographies sur de grands cinéastes (Lang, Kubrick, Kazan, Rosi, Losey)
Lieu de formation : POLYGONE ETOILE / 1, rue François Massabo – 13002 MARSEILLE / Inscriptions : 04 91 85 07 17 ou cinepage@free.fr

Participation : 40 € - Etudiants et chômeurs 20 €

__________________________________________

Vendredi 11 et Samedi 12 mai à 19H00
EXTERIEUR NUIT présente : CINEASTES «DES PLANCHES»


Des cinéastes précurseurs de la Nouvelle Vague : Renoir, Pagnol, Welles, ...Guitry, présentés par Jacques Rozier.
Pour cette nouvelle manifestation, Extérieur Nuit demande à Jacques Rozier de réfléchir sur les influences qui ont imprégné son oeuvre... entre autres. Tous ces cinéastes ont eu un lien important avec le Théâtre, ne serait-ce que par les grands acteurs qui les ont fascinés : Michel Simon chez Renoir, Guitry, Vigo, Jeanne Moreau chez Renoir, Welles.

« Partie de campagne » film de Jean Renoir, présenté par Jacques Rozier, qui insistera sur le rôle très important joué par Joseph Kosma, musicien, sur la naissance de ce film, resté inachevé en 1936, présenté en 1946.
« Jean Renoir le Patron » (1), réalisé par Jacques Rivette..
« Sacha Guitry », réalisé par Claude de Givray.
« Marcel Pagnol, ou le Cinéma tel qu’on le parle», réalisé par André S. Labarthe.
« Un dîner au Ritz avec Orson Welles et Jeanne Moreau », (Vive le Cinéma n°2) réalisé par Jacques Rozier et présenté par lui.

___________________________________________

Vendredi 4 mai à 19H00
DERIVES / CHRONIQUES DU GESTE
Projections et rencontres avec Zoheir Mefti, Aaron Sievers, Caroline Beuret et des films de Marcel Hanoun


__________________________________________

Mardi 1er Mai et Mercredi 2 Mai dès 18H00
TRAVAIL AU CINEMA, CINEMA AU TRAVAIL


___________________________________________

Jeudi 26 avril
NUIT ÉTOILÉE 2012 /2


___________________________________________

Vendredi 20 avril 18H et samedi 21 avril 19H
HÉLASTRE EST DE RETOUR AU POLYGONE ÉTOILÉ


_________________________________________

Jeudi 12 avril à 20h
SONIC PROTEST


__________________________________________

Mardi 03 avril 19h
OLIVIER DEROUSSEAU : UNE RENCONTRE


__________________________________________

Samedi 31 mars en soirée
Pensons le matin et Art factories


__________________________________________

Mardi 27 mars en soirée
Apéro rouge, à l'initiative du Front de gauche 2/3
PROJECTION / RENCONTRE
DANS CE MONDE DE FOLIE, QUEL PROJET DE SOCIÉTÉ ?


__________________________________________

Samedi 24 mars 18h30
Ajouad Algérie Mémoires
AJOUAD ALGÉRIE MÉMOIRES : RENCONTRE / PROJECTION


__________________________________________

Mardi 20 mars 19h et 20h
(le premier programme est diffusé deux fois)
Lardux films fête ses 20 ans au Polygone !
UN OGRE ET AUTRES FILMS
AVANT PREMIÈRE À MARSEILLE


__________________________________________

Lundi 12 mars 20h et vendredi 16 mars 20h
Le Forum Alternatif Mondial de l'Eau présente
EAU DELÀ ET AILLEURS...


__________________________________________

Samedi 10 mars 18h30
La Kuizin présente
LA LANGUE DE ZAHRA


__________________________________________

Jeudi 23 février 18h30
NUIT ÉTOILÉE 2012 /1


__________________________________________

Mardi 21 février 19h
LA FNAREN présente
un film sur l'aide rééducative en RASED
UN PARMI LES AUTRES


__________________________________________

Samedi 18 février 19h30
PEUPLE ET CULTURE MARSEILLE PROPOSE
MUSIQUE(S), ON TOURNE ! Chapitre 3#2


__________________________________________

Vendredi 10 février 19H30
À L'INITIATIVE D'ALTERNATIVE LIBERTAIRE
D'ÉGAL À ÉGALES


__________________________________________

Mardi 7 février 18h30
À L'INITIATIVE DU PLANNING FAMILIAL
VADE RETRO SPERMATO


__________________________________________

Mercredi 01 février 19h30
À L'INITIATIVE DU SECOURS CATHOLIQUE
CTRL ALT SUPPR


__________________________________________

Dimanche 29 janvier 17 heures
PREMIERS 10 ANS DU POLYGONE ÉTOILÉ
KATEB YACINE SALUT !


__________________________________________

Du 23 janvier au 28 janvier 2012
EN PARTENARIAT AVEC SATIS, AEDE, ESCUP
SEMAINE DU SON AU POLYGONE
et ailleurs
Projections / Colloque


__________________________________________

Vendredi 20 janvier, 19h, et samedi 21 janvier, 19h
PEUPLE ET CULTURE MARSEILLE PROPOSE
AFRIQUE, EN TOUTES INDÉPENDANCES #2


__________________________________________

Mardi 17 janvier à partir de 18h30
RESF 13 PROPOSE
SOIRÉE DE SOUTIEN À DES FAMILLES SANS-PAPIERS


__________________________________________

Vendredi 13 janvier à 19h
PEUPLE ET CULTURE MARSEILLE
RETOUR SUR LA RÉSIDENCE DE JÉREMY GRAVAYAT


__________________________________________

Mercredi 21 décembre à partir de 21h30
EN PARTENARIAT AVEC PEUPLE ET CULTURE MARSEILLE
SOLSTICE, UNE CONSTELLATION DE COURTS MÉTRAGES
Durée totale : 8h


__________________________________________

Mercredi 21 décembre à partir de 15h
INAUGURATION DES RENDEZ-VOUS DU POLYGONE ETOILE
PROJECTION DE FILMS EN ANIMATION
SACREBLEU PRODUCTIONS
Durée totale : 67 '


__________________________________________

Vendredi 16 décembre à partir de 21h15
RENCONTRE CINÉMATOGRAPHIQUE ALGÉRO-MAROCAINE

Proposé par Joussour, programme concerté pluri-acteurs Algérie et PCM, Programme Concerté Maroc


1 – Film institutionnel Programme Concerté Maroc – Phase II – Durée 14 mns 24
plus d'infos

2 – Clip sur l’environnement réalisé dans le cadre du Programme Concerté Territorial de Khémisset – Il a été réalisé à l’occasion de la journée Mondiale de l’Environnement en 2012 - Durée 5 mns 38
plus d'infos

3 - J'ai habité l'absence deux fois de Driffa Mezenner
Synopsis : Mezenner explore, par l'histoire de son frère émigré en Angleterre et de son quartier familier, ce que l'exil provoque comme irréversible au sein d’une famille. Elle fait revivre cette double absence, celle du frère bien-aimé et celle induite par l'incompréhension et le refoulement des horreurs des années 1990 en Algérie.

__________________________________________

Vendredi 9 décembre à partir de 18h
UN BARRAGE CONTRE LA PACIFIQUE HIER ET AUJOURD'HUI
Un film de Marie-Pierre Fernandes, 60'
Lecture / repas / Projection


Lors d'un voyage au Cambodge en 2009, Marie-Pierre Fernandes découvre que le rêve de Marie Donnadieu, la mère de Marguerite Duras, vient d'être réalisé par l'agence française de développement : la construction de barrages a permis de fertiliser les rizières de Prey Nop, sur la côte cambodgienne où Marie possédait une concession. Elle s'était épuisée, dans les années trente, à lutter contre les marées qui dévastaient ses récoltes. Partant sur les traces de l'écrivain et sur les lieux qui inspirèrent son roman Un barrage contre le Pacifique (1950) la réalisatrice nous conduit de Prey Nop à Sadec - au Vietnam actuel- où Marie était directrice d'école, en passant par Phnom Penh et Saïgon, dans ce qui était alors l'Indochine française.
Voyage entre passé et présent, réalité et fiction, ce documentaire nous fait mesurer la portée politique du livre et son actualité : ainsi la questions de la terre dont l'attribution, malgré les réalisations exemplaires comme celles des polders de PRey Nop, est soumise aux maux de la corruption aujourd'hui comme au temps de la colonie. Il nous fait croiser des personnes tel que le réalisateur cambodgien Rithy Panh, et parcourir des lieux, tels que le musée de l'Amant à Sadec, que l'écrivain a inspirés.
Avec ses mots, sa voix, son image, Marguerite Duras est présente tout au long de cette évocation de son histoire et de celle du pays de son enfance, matrice de l'oeuvre.

Marie-Pierre Fernandes a été l'assistante de Marguerite Duras au théâtre du Rond-Point à Paris et a mis en scène certains de ces textes. Sa thèse de doctorat a pour sujet l'écriture théâtrale de Marguerite Duras. Elle a écrit iTravailler avec Duras (Éditions Gallimard, 1986).

__________________________________________

Du vendredi 2 décembre au samedi 3 décembre 2011
360° ET MÊME PLUS / HORS CASE #12 / LIONEL SOUKAZ


files/images/Projections/SOUKAZ.jpg    
Dès 1973, il commence à filmer en super-huit, et réalise des films engagés dans les luttes pour la libération homosexuelle, encore taboue. Cinéaste underground, Lionel Soukaz réalise également des films de critique sociale. Ses films prennent souvent la forme du journal filmé.

C’est un "auteur rare et secret, (qui) refuse toute censure et surtout toute autocensure. (...)
C’est avec stupeur puis jubilation qu’on reçoit en pleine figure ses feux d’artifices, ses coups de poings".
(René Schérer, 2001).


Programme complet ICI

__________________________________________

Du jeudi 17 novembre au samedi 26 novembre 2011
LA SEMAINE ASYMÉTRIQUE


files/images/Index/AFFICHESASww.jpg

__________________________________________

Mercredi 9 novembre 2011 à 19h
JÉRÉMY GRAVAYAT : PEUPLE ET CULTURE


Les hommes debout de Jérémy Gravayat
Jérémy Gravayat a participé à la semaine asymétrique 2010 et Film Flamme travaille avec lui à la préparation de la semaine asymétrique 2011, ainsi qu'à différentes actions avec Dérives et Les Inattendus.

Peuple & Culture Marseille l' accueille en résidence d’écriture et de création pendant les mois de novembre et décembre 2011 à Marseille. Ainsi, Peuple et Culture organise le 9 novembre au Polygone l'ouverture de cette résidence :

ATLAS, agencements de fragments du monde

Au programme, deux films de Jérémy Gravayat :
LES HOMMES DEBOUT (2010, FRANCE, 80’)
Histoires fragmentaires de trois personnages ayant vécu dans un ancien quartier industriel de Lyon. Traverser les ruines de l’usine, se souvenir des gestes répétés. Entendre les voix des ouvriers et le silence des machines arrêtées. Repérer les lieux, s’y introduire, changer les serrures. Se rassembler dans la nuit, allumer un feu, construire de nouveaux abris. Raconter toujours la même histoire : celle qui fait tenir les hommes debout.



ATLAS (PREMIERS FRAGMENTS) (2011, FRANCE, 30’)
Depuis quelques années, au gré des rencontres et des tournages, des récits entendus, collectés, auprès de personnes en déplacement. Ce matériau, fragile et multiple, forme la base d’écriture du projet Atlas. Autour de ce travail en cours, un premier assemblage, pour ouvrir un champ de pistes cinématographiques.

Peuple et Culture Marseille

__________________________________________

Samedi 5 novembre 2011 à 14h

NAHLAT, DE FAROUK BELOUFA, PAR LA COMPAGNIE


__________________________________________


Du 28 octobre au 1er novembre 2011
Nous sommes heureux d'accueillir Extérieur nuit pour sa programmation :
CINÉASTES DE NOTRE TEMPS

Cinéastes, de notre temps / Cinéma de notre temps

« Cinéastes de notre temps » est une série d’émissions sur le cinéma créée en 1964 par André S.Labarthe et Janine Bazin épouse d’André Bazin, le grand critique et théoricien du cinéma. C’est une série sans équivalent dans l’histoire du cinéma. Personne auparavant n’avait eu l’idée de faire des émissions aussi précises sur le sujet. Elle a été beaucoup imitée. Mais c’est la première.
L’inconséquence manifeste de la plupart des programmateurs de télévision a fait que la série était arrêtée en 1972.
Elle est réapparue en 1988 sur Arte sous le titre « Cinéma de notre temps ».


__________________________________________

Le 22 octobre 2011
Samedi 22 Octobre 2011 à partir de 18H


HÉLASTRE AU POLYGONE ÉTOILÉ
Cinéma en marge


«Il n’y a pas d’absolu dans la liberté, seulement une marge»
Saguenail

notre patrie est le monde entier
notre loi est la liberté
nos pensées sont fraternelles
de tous ceux qui se rebellent


Refrain d’un chant italien…
files/images/marseillelogo.jpg
files/images/logoCgw.jpg
files/images/logoPACAw.jpg
files/images/Mairie23w.jpg
files/images/logoFSEw.jpg
Edition | Administration | Login |Liste