RECHERCHE




files/images/Polygonelogo2017.jpg

Le Polygone étoilé
1, rue François Massabo
13002 Marseille
polygone.etoile@wanadoo.fr
09 67 50 58 23
Facebook Polygone étoilé

Plan d'accès

Adresse postale
Film flamme - Polygone étoilé / BP 91505
1, rue François Massabo
13471 Marseille cedex 02


Prochaines séances au Polygone étoilé
/ / / / / / / / / / / / / / / /

Hommage à Michèle Lagny, Samedi 17 octobre 2020

Michèle Lagny (1938-2018) est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages sur les relations entre cinéma, histoire et mémoire.

Professeure agrégée d’histoire, maîtresse de conférences en Histoire à Nancy 2 de 1970 à 1985, puis en Cinéma et Audiovisuel à Paris 3 de 1985 à 2003. Elle a codirigé deux revues – Hors cadre (1983-1992) et Cinémathèque (1992-2000) – et été membre des comités de rédaction de plusieurs autres revues – notamment Cinema & Cie et Imagine en Italie, Studies on French Cinema en Grande-Bretagne et Télévision en Frances. Elle a enseigné aux USA (Université d’Iowa en 1987 et 2007, de Chicago en 1999), en Italie à l’université de Florence en 2004, au Cambodge à Phnom Penh en 2008 ou encore au Brésil à Florianópolis en 2011.

Programme ici en PDF




/ / / / / / / / / / / / / / / /


Vendredi 18 septembre 2020 à 19h30
L’Argent, laboratoire argentique de Marseille, invite le collectif Distruktur
porté par les cinéastes Melissa Dullius et Gustavo Jahn, à venir présenter divers films tournés et développés en 16 mm.




/ / / / / / / / / / / / / / / /


Week-End Frénétique 11-12-13 septembre 2020 au Polygone étoilé.

files/images/2020/Programmation2020/Wef_Lanfranchiw.jpg

Le programme détaillé en PDF est là aussi


files/images/2020/index2020/WEFsept.W555.jpg


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2020/Programmation2020/Beyrouthmaville_JocelyneSaabwww.jpg
BEYROUTH PLUSIEURS FOIS
Dimanche 6 septembre 2020 à 18h au Polygone étoilé



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Tous les chemins (de la création) mènent au Polygone étoilé !
Cette année c'est Lussas à Marseille :


Avec le film de Ouahib Mortada : Mineurs / 47min VOSF.

LUNDI 17 AOÛT à 21H au Polygone étoilé
(Débat transmis en direct et simultané avec Les Etats Généraux du Documentaire à Lussas)...

files/images/2020/Cineastes2020/AfficheMineurswwbandeau.jpg

A Jerada, dans l’est Marocain à la frontière avec l’Algérie, chaque jour qui passe est une nouvelle naissance.
Après la liquidation des charbonnages, la malédiction du charbon a frappé dure les habitants de cette cité ouvrière. « Les Mineurs ne peuvent être que mineurs » Cette rumeur a fait son chemin. Les enfants des mineurs à leur tour sont devenus mineurs à double titre.
Entre la perspective de la pendaison ou l’instinct de survie, ils se sont armés de pioches, de massettes de burins et des cordes usées jusqu’à la moelle, ils n’ont pas d’autres choix. Au fond il n’y a qu’à creuser!


Un film que les habitués du Polygone étoilé connaissent bien puisqu'il a été initié... Il y a fort longtemps, avec le soutien de Film flamme...

files/images/2020/index2020/AfficheLussasWbandeau.jpg

La sélection Expériences du regard des états Généraux du Documentaire qui a choisi ce film, est diffusée dans différentes villes de France.
A Marseille ce sera au Polygone étoilé...


Par ailleurs Adrien Faucheux et Stéphane Bonnefoi, responsables de cette sélection des Etats Généraux, participeront au Week End Frénétique des 11-12-13 septembre 2020 au Polygone étoilé où avec de nombreux participants, les cinéastes et le public débattront des sélections, programmations et autres formes de diffusion du cinéma actuel qui tendent à la crise ...


/ / / / / / / / / / / / / / / /


"...Comme ce qui reste une fois l'image perdue de vue"

Les 29 février et 1er mars 2020, à partir de 17h00

Deux journées cinématographiques avec Jean-Paul Curnier

files/images/2020/index2020/Besoinderien23wwww.jpg files/images/2020/index2020/Curnier-Bouvet-Godardww.jpg


Et le dimanche 8 mars à 17h00
files/images/2020/index2020/Notremusiquewww.jpg

de Jean-Luc Godard

Spectacle musical de Gove (Groupe de variété expérimentale) et soirée gastronomique et musicale de souscription pour le livre de cuisine de Jean-Paul Curnier, "La Cuisine Pour Manger", toujours inédit.


Détails du programme : Deux journées cinématographiques

> Un parcours autour de l'œuvre de Jean-Paul Curnier, proposé en collaboration avec Le Théâtre de la Joliette et L'Art de Vivre, avec la participation de La Réplique, du 3Bisf, d'Alpabetville, Alphonse Clarou, Yolande Padilla, Colette Tron, Jean-Michel Bruyère et Marie Herbreteau, à l'occasion de la création de la pièce Comme RIEN était par l'Art de Vivre au Théâtre de la Joliette.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2019/Frenetik2019/WE2019-coucouwww.jpg
Week-End Frénétique les 13, 14 et 15 décembre 2019 de 9h30 à minuit pour la réouverture publique du Polygone étoilé.
Page et Programme Frénétique
Ici, le programme du Week End Frénétique en PDF



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Aléa très fort, de La Folie Kilomètre, le 6 septembre 2019 à 18h30

Basée à Marseille, La Folie Kilomètre est un collectif de création en espace public fondé en 2011. Projection ce soir du court métrage Aléa très fort (30'), monté, étalonné et mixé au Polygone étoilé cette année, autour de l’un de leurs spectacles, UNE NUIT, joué en 2019 à Arles, Salaise-sur-Sanne, Chalon-sur-Saône et Valence. Aléa très fort est une plongée symbolique au cœur d'une situation d'évacuation suite à une inondation… Ce premier film de création de La Folie Kilomètre s'appuie sur la démarche artistique du spectacle pour créer un nouvel objet atypique. Pour en savoir plus, c'est ici.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Chateau d'eau, de Abdelatif Belhaj, le 19 juin 2019 à 19h30]

Au moment où nous avions programmé cette date de sortie du webdocumentaire « Château d’eau », nous ne nous doutions encore de rien. Aujourd’hui le Polygone étoilé en grand danger n'est plus en mesure d'accueillir son public, mais l'équipe Film flamme/Polygone étoilé a cependant souhaité maintenir cette projection d'Abdelatif Belhaj, accueilli en résidence en 2018-2019.

Château d’eau ? Une expérience...

Six films, à regarder de manière aléatoire, proposent 6 trajectoires temporelles (de 2012 à 2015) et spatiales dans le quartier Bel Air - Grands-Pêchers de Montreuil sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, en proie à un vaste projet de rénovation urbaine commencé en 2003.
Pendant cette soirée, 3 des 6 films seront projetés et nous vous partagerons l’aventure graphique qui a vu naître les 6 phénakistiscopes animés (à l’image du jeu optique qui fut l’ancêtre du cinéma) dessinés par notre complice Pierre Tandille.

files/images/2019/programmation2019/Chateau_Belhajwwww.jpg Projection suivie d’un apéro - discussions
En présence du réalisateur Abdelatif Belhaj, de la co-auteur Roselyne Burger et du graphiste et développeur Pierre Tandille


/ / / / / / / / / / / / / / / /


UN CINÉMA BULGARE
Vendredi 31 mai et samedi 1er juin, à partir de 19h

Kino Kolektiv’ a pour objet la promotion et le développement du cinéma contemporain et de la culture cinématographique bulgares, à l’échelle européenne et internationale. C’est la troisième édition du Festival du Cinéma Bulgare, que Film flamme accueille cette année à Marseille. Voici leur message !

"La Bulgarie - cette mystérieuse colocataire de l'Union Européenne, s'invite au cinéma Christine 21, au cœur du quartier mythique de Saint Germain des Près pour vous proposer pendant 3 jours 2 longs métrages, 10 courts métrages, 1 programme pour enfants (nouveau !) et 1 documentaire ! A Marseille, l'évènement se déroulera au Polygone Etoilé les 31 mai et 1er juin. Contact Marseille : Théo 06.03.65.26.37
Pour en savoir plus, consulter le site internet de Kino Kolektiv'



/ / / / / / / / / / / / / / / /


QUESTIONNER LE MONDE : LES OUTILS QUI ONT FAIT LES SCIENCES SOCIALES
Jeudi 23 mai 2019 à 19h30


FAIRE SILENCE. EXPÉRIENCES, MATÉRIALITÉS, POUVOIRS… Le colloque, qui se tient à Marseille du 21 au 25 mai 2019, se propose d’envisager le silence dans sa dimension pratique, comme un objet, une conduite, une prise esthétique ou politique, en accueillant et en confrontant les points de vue de plusieurs disciplines universitaires – anthropologie, études des sciences, histoire, linguistique, littérature, muséologie, musicologie, sociologie, sciences de l’information et de la communication – et pratiques artistiques – musique, slam, poésie, cinéma, son…

Rendez-vous dès 19h pour une performance radiophonique et un concert acousmatique :
• "Le coq est mort", performance radiophonique par le collectif Copie Carbone
• Concert acousmatique, avec Joao Fernandes, musicien électro-acousticien, Loïse Bulot, plasticienne & Nicolo Terrasi, compositeur et musicien


Inscriptions, informations, programme sont accessibles ici
L'entrée est libre dans la limite des places disponibles, sur inscription : inscriptions.fairesilence@ehess.fr


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Samedi 6 avril au Polygone étoilé / Aflam, rencontres internationales de cinéma
Trois courts métrages en séance matinale avec petit-déjeuner ¬ 10h


Marche arrière de Noha Adel
VOSTFR 14 min Égypte, 2017 Avec Ahmed Essam, Mona El Namoury, Hanin Hanafi, Shadi Hakim, Khaled Mamdouh
Dans une petite rue du Caire embouteillée à cette heure matinale, un homme s'engage en sens inverse. Furieux qu’une femme arrive au volant de sa voiture et lui coupe l’accès, il refuse de faire marche arrière.

Trace ta route de Romuald Rodrigues Andrade
VF 20 min France 2019 Première française Avec Amine Guedja, Idir Azougli, Karim Medjahed
Cédric, 18 ans, s’apprête à passer son bac. Convaincu que son avenir se trouve loin de sa cité HLM du sud de la France, il rêve de partir à Londres avec son ami d’enfance Farès, qui a du mal à échapper aux tentations du quartier. C’est sur un stade de foot, face à des provocations racistes, que leur amitié va être mise à mal, jusqu’à l’affrontement. Premier film de Romuald Rodrigues Andrade, le scénario a été développé lors de l’atelier d’écriture d’Aflam, WarshatAflam, en 2016.

La Traversée de Ameen Nayfeh
VOSTFR 11 min Palestine 2017 Avec Motaz Malhees, Yara Elham Jarrar, Nicholas Jarad
En Palestine, Shady et sa sœur Maryam se préparent à partir rendre visite à leur grand-père malade, de l'autre côté du mur. Leur frère Mohamed leur procure l'autorisation de passer, mais avoir un permis n’est parfois pas suffisant.

Pour tout savoir sur le festival, rendez-vous sur le site d'AFLAM


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Vendredi 29 mars 2019 au Polygone étoilé ¬ La clé du sol de Muriel Jacoub / 2016, 42'
Un film, un livre, un débat / avec le collectif Palestine en résistance ¬ 19h


Le collectif Palestine en résistances propose cette projection suivie d’un débat du film de Muriel Jacoub, "La Clé du sol", d’après le livre d’Annie Fiore "La grande marche du retour" publié aux éditons Transit. En 2016, près de 30 ans après son premier séjour, Annie Fiore repart accompagnée de la réalisatrice Muriel Jacoub d’abord dans les camps de réfugiés de Jordanie, puis dans les Territoires palestiniens occupés et en Israël sur les traces et la mémoire des plus de 500 villages vidés de leurs habitants et détruits entre 1948 et 1952 par les colons sionistes puis par l’armée israélienne. Projection en présence des auteurs.

Plus d'information sur le site Asso Palestine 13


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Samedi 26 janvier 2019, rencontre autour de "Section spéciale", de Costa-Gavras, de 14h15 à 18h30
Une proposition de Cinépage


Créée en 1997 par un réseau d’amis réunis par la passion du cinéma, l'association Cinépage organise des manifestations à Marseille et dans la région, en partenariat avec plusieurs lieux (Cinéma La Baleine, la BMVR... ). Cinépage vous propose ce samedi au Polygone étoilé une rencontre de 14h15 à 18h30 autour du cinéma politique, illustré par le film de Costa–Gavras « Section Spéciale » avec une intervention de M. André Baldous, professeur émérite de l’université Aix-Marseille :

Section spéciale, 2 h, 1975
Avec Louis Seigner, Roland Bertin, Michael Lonsdale
1941. Suite à l'assassinat d'un officier allemand par un jeune militant communiste, Pierre Pucheu, le ministre de l'Intérieur auquel les pleins pouvoirs viennent d'être attribués, tente de faire voter une loi d'exception pour juger six autres militants...

Inscription obligatoire auprès de Cinépage (cinepage@free.fr ou 06 71 29 76 02 / 06 71 29 76 02 ) : 12 € de participation aux frais et au moment convivial.
Plus d'information sur Cinépage.



/ / / / / / / / / / / / / / / /


360°et même plus : le Lycée Victor Hugo
Le lundi 25 juin à 19h, au Polygone étoilé



Depuis 2007, le collectif 360° et même plus anime un atelier vidéo documentaire au lycée Victor Hugo à Marseille. Cet atelier est ensuite devenu une option facultative cinéma-audiovisuel.
le collectif vous propose de venir découvrir, en présence des élèves, des enseignant.e.s et des intervenantes, les films réalisés au sein de cette option durant l'année scolaire 2017-2018.

> En attendant la belle vie de M'houssini Ahamada, Moudjibou Bourahima, Abdillah Ridjali et Nassib Said - 10 min
> Le fantôme du lycée de Andréa Mensah Bonsu et Farah Zemal - 10 min
> Le Phylm de Djanamema Al-Amini, Kalathoumy Antoy, Aliza Ben Ibrahim et Samira Brai - 9 min
> Les îles oubliées de Noura Athoumani, Loubna Karani et Nada Raïs - 8 min 30
> Les oubliés de la reconnaissance de Jérôme Gerbon - 8 min 30
> Les préjugés de notre lycée de Narimen Attallah, Mohamed Hammadi et Ourfani Mohamed Ali - 6 min
> Notre bonne mère de Doriana Belhouchat, Shainez Mahiedine et Berfin Ucrak - 7 min
> Pas seulement un simple goûter de Sarah Aitelcadi, Nihel Farroudj et Riziki Moundje - 7 min 30

Un pot sera offert à l'issue de la projection.
L'option cinéma-audiovisuel est soutenue par la DRAC PACA, le lycée Victor Hugo et l'Académie Aix-Marseille.

Pour visionner des films des années précédentes c'est ici…


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Revenir, de David Fedele & Kumut Imesh
Le mardi 15 mai à 20h, au Polygone étoilé / 2018, 83'

files/images/2018/index2018/REVENIRw.jpg

Pendant des années, les récits des migrants d’Afrique de l’Ouest ont été racontés à travers les yeux de journalistes étrangers. Avec REVENIR, il y a maintenant une histoire racontée de l’intérieur. Kumut Imesh, un réfugié de la Côte d’Ivoire retourne sur le continent africain pour retracer le chemin pris lorsqu’il a fui la guerre civile… mais cette fois, avec une caméra entre les mains.

En présence des réalisateurs.
Plus d'information…


/ / / / / / / / / / / / / / / /


La Journée d'Eros
Le vendredi 13 avril, deux séances 19h et 21h, au Polygone étoilé

files/images/2018/index2018/Nawyrw.jpg
Film flamme accompagne Nawyr Haoussi Jones depuis ses débuts. Une projection de cette série de courts métrages ce vendredi, avec deux séances pour accueillir les réalisateurs, leurs équipes et le public de Nawyr est donc dans l'ordre des choses (après le grand succès de la projection des Variétés) !

Le film « La Journée d’Eros » est un long métrage de fiction regroupant 11 courts-métrages de réalisateurs et réalisatrices marseillais sur la thématique de l’Amour.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Les Ecrans d'Aflam au Polygone étoilé

Troisième séance : jeudi 22 mars à 20h
Zaineb n'aime pas la neige


Un film de Kaouther Ben Hania (94', 2016)

Zaineb a neuf ans et vit avec sa mère et son petit frère à Tunis. Son père est décédé dans un accident de voiture. Sa mère s’apprête à refaire sa vie avec un homme qui vit au Canada. On a dit à Zaineb que là-bas, elle pourra enfin voir la neige ! Mais elle ne veut rien savoir, le Canada ne lui inspire pas confiance et puis Zaineb n’aime pas la neige...

Voir la bande annonce en VOSTANG

Entrée à prix libre/toutes les infos sur le site d'Aflam


Deuxième séance : jeudi 15 février à 20h
Swagger, de Olivier Babinet, nous transporte dans la tête de onze enfants et adolescents aux personnalités surprenantes, qui grandissent en France à Aulnay et Sevran. En déployant une mosaïque de rencontres et en mélangeant les genres, du clip musical à la science-fiction, Swagger donne vie aux propos de ces jeunes.


Première séance : vendredi 26 janvier à 20h avec We have never been kids de Mahmood Soliman, Egypte / sous-titré français / 2015, 99'
Depuis 2011, le réalisateur suit les destins des membres d’une famille filmée dans son ancien documentaire Ils vivent avec nous (2003). Au fil des ans, il livre des témoignages sur la vie des membres de la même famille, et c’est alors toute l’histoire de l’Egypte, à travers deux générations, qui est mise en avant.



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Jeudi 8 mars : Thala, une autre histoire de la révolution tunisienne

Un film de Paolo Kahn et Aleister Sutton (2018, 73')
Après l’immolation de Mohamed Bouazizi à Sidi Bouzid, des émeutes ont émergé dans les petites villes de l'intérieur du pays. Elles ont été sévèrement réprimées. C'est à Thala, une semaine avant la fuite du dictateur, que les premières balles réelles ont été tirées. Le film retrace, à travers le témoignage de citoyens, l'histoire de ces journées noires et méconnues de l'histoire tunisienne.

Voir la bande-annnonce



/ / / / / / / / / / / / / / / /



L'Algérie au Polygone étoilé lundi 15 janvier 2018 à 18h30

18h30 / Alger, Mecque des révolutionnaires de Mohammed Ben Slama (55')
Le film retrace l’âge d’or que furent les deux premières décennies de la diplomatie de l’Algérie....

Premier débat : L’Algérie est-elle un pays de révolution ? Suivi d’un court métrage de Marc Mercier.

20h30 / Exils intérieurs, exils extérieurs de Brahim Hadj Slimane (115'), un film fabriqué au Polygone étoilé.
files/images/2017/index2017/BHS_Exilswwww.jpg
Ce film revient sur la guerre civile des années 90, telle que je l’ai vécue...

Second débat : les révolutions arabes ont-elles commencé en Algérie, vingt ans avant les autres ? Comment ont-elles été étouffées ? Existe-t-il une «mystique révolutionnaire algérienne ?»



/ / / / / / / / / / / / / / / /



La Semaine asymétrique 2018 à brûle pour poing…
Du 2 au 9 décembre 2017




/ / / / / / / / / / / / / / / /


Festival OQP


Mardi 24 octobre à 19h00 : Les héritiers du silence, de Saïd Bahij

Les héritiers du silence, "mad" in Val-Fourré, 52min, 2010
Histoire du Val Fourré (Mantes-La-Jolie), miroir grossissant des banlieues françaises. Poème sémiologique autant que document authentique, le film raconte l’histoire des hommes à travers la destinée d’une ville, ses murs, ses mots (maux !) et ses panneaux. Saïd Bahij, qui habite la cité depuis son enfance, s’applique à décrypter la “forêt de symboles ” du Val-Fourré. “Sociologue de gouttière” comme il s’est lui-même défini lors d’une rencontre avec Pierre Bourdieu, le réalisateur pose son regard d’artiste multiformes sur l’une des plus vieilles cités de France transformée en “banlieue” par l’urbanisation des cinquante dernières années. Histoire de l’immigration teintée de colonisation, témoignages tendres ou abrupts, le film pulvérise les clichés sur ces “zones franches à hautes tensions” à travers un humour noir salvateur.


Vendredi 3 novembre : Le Marseille de Nawyr Haoussi Jones, projection à 18h30 pour (re) et découvrir 3 films de Nawyr !

Deyra Manana (Merci beaucoup en afghan), fiction, 60min, 2017
Marseille, été 2017: dans une ville en pleine effervescence, deux flics mènent une enquête qui les confrontera à une réalité sociale difficile où même l'amour se réduit à une chimère: mal-être dans un monde du travail qui renie l'humain, pression psychologique au point de pousser un homme à devenir un autre, mépris à l'égard des petites gens, des "miséreux"... Ils découvriront ce que la gentrification peut produire de pire...

Macadam, vague à l'âme, fiction, drame, 25min, 2016
Chiara est à la recherche d'un emploi, comme tout le monde elle possède un téléphone portable. Celui-ci renferme un trésor d’une valeur inestimable mais elle se le fait voler. Juliette, lycéenne est accro à son smartphone et en oublie le monde extérieur tandis que Nadj, vendeur à la sauvette cherche à se faire de l’argent...

Attends! Le bonheur est à vendre..., fiction, 20min, 2016
Tony, jeune professeur contractuel, habitant le quartier populaire de Belsunce, déprimé par deux échecs successifs au concours, subit son quotidien. Un jour, il découvre dans un journal une série de tags qui suscite en lui un grand intérêt. Il se lance alors dans une quête pour en retrouver l’auteur…


Samedi 4 novembre à 16h : Le temps d’un Rêve, projection et rencontre avec Approches Cultures & Territoires

La Compagnie Mémoires Vives arpente les Quartiers Populaires de différentes régions depuis 2006. Elle y construit avec les habitants, les jeunes, des projets de création partagées, des dynamiques artistiques et culturelles, des ateliers de création et de transmission pluridisciplinaires, des dispositifs d’accompagnement aux pratiques émergentes. En 2017, le Festival O.Q.P. s’installe au Théâtre de l’Œuvre. Trois soirées se déroulent au Polygone étoilé.
files/images/2017/programmationpolygone2017/4-11-17_Temps_reveww.jpg

Le temps d’un Rêve (33min, 2016) est le 4e film-documentaire produit par Approches Cultures & Territoires et réalisé par Éric Pinoy avec l’appui de la DRJSCS et de la DRAC dans le cadre du dispositif Identités Parcours et Mémoires.
Engagé-e-s dans cet élan, Raïb, Souad, Zohra, Rabia… ont créé en 1984 à Marseille, une coopérative de création de mode, l’Association pour la Recherche et la Promotion du Travail dans le Textile. ?Entre images d’archives du grand témoin de cette époque, le photo-reporter Pierre Ciot, et entretiens synchroniques avec les acteurs de cette coopérative, le documentaire livre un regard plus que jamais d’actualité sur la recherche d’une utilité collective.

Cette projection sera suivie d’une table ronde et d’un débat autour des questions multiples que soulève ce film et notamment celle de la place de la créativité dans nos engagements et quelles transmissions aujourd’hui des espaces de résilience construits par les "enfants illégitimes" pour exister économiquement, culturellement et politiquement.
Avec Fatima Sissani, journaliste et documentariste, Nawyr Jones, réalisateur, et Ramzi Tadros, Directeur du centre de ressources Approches Cultures et Territoires.

Le site du Festival OQP-Mémoires vives


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Jeudi 26 octobre : AVEC L'EHESS & URIEL ORLOW
3 films de Uriel Orlow entre Afrique du Sud et Europe


Uriel Orlow s’intéresse aux manifestations spatiales de la mémoire, aux points aveugles de la représentation et aux fantômes de la mémoire. Son travail artistique multiforme inclut le film, la performance et les installations multimédia, et porte sur des lieux singuliers et des micro-histoires. Son dernier projet, Theatrum Botanicum (2015-2017) aborde le monde botanique comme scène politique, entendue au sens large. Entre Afrique du Sud et Europe, Il prend les plantes à la fois comme témoins et acteurs de l’histoire, mais aussi comme des agents de changement, qui relient la nature et les humains, la médecine rurale et citadine, la modernité et la tradition et sont dotés de pouvoirs curatifs, spirituels et économiques.
Au travers de trois films courts – The Crown against Mafavuke, Imbizo Ka Mafavuke et Muthi – il questionne la question de la valeur des plantes et de leur appropriation en contexte d’apartheid et postcolonial.



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Zones portuaires 2017, 13 juillet 2017 à 19h
Carte blanche à l'équipe du Polygone étoilé

Les Rencontres cinématographiques ZONES PORTUAIRES explorent les relations entre les villes portuaires du monde et le cinéma sous toutes ses formes.

Panier Ciné-journal - 1997-2001, 70', projection 16mm
Portrait en mosaïque-présent inouï d'un quartier.
A lire, sur Dérives.net un texte de Jean-François Neplaz sur les ateliers cinématographiques Film flamme

Un Polar Noir de la Cité des Pitt - 2017, 27'
Les Pitt, jeunes humoristes Marseillais de la Joliette, on réalisé leur web-série sur YouTube : La Cité des Pitt.

Entrez libres !

Toutes les infos sur le festival Zones portuaires



/ / / / / / / / / / / / / / / /



N'IMPORTE QUI le mercredi 24 mai 2017 à 20h15

UN FILM DE DE FRANÇOIS BÉGAUDEAU (2016 - 114')


Un certain François, dont on ne saura rien, semble avoir atterri en Mayenne. Il s’y promène de maison en maison, d’associations en mairies, de cabinet de sénatrice en ferme chevrière, et demande à ceux qu’il rencontre, brebis comprises, s’ils se sentent représentés. Façon d’enclencher des discussions sur la démocratie, et comment la faire advenir enfin.

Cette projection a lieu à l'occasion de la venue de François Bégaudeau pour le festival littéraire Oh les beaux jours
Vous pouvez aller voir le mardi 23 mai à 19h au Merlan un spectacle de la compagnie Thomas Visonneau, d'après le roman Jouer juste, paru en 2003.


Apéritif à 19h30, projection à 20h15, suivie d'une rencontre avec l'auteur. Entrez libres !


/ / / / / / / / / / / / / / / /



Travail au cinéma/Cinéma au Travail : c'est le 1er mai au Polygone étoilé

Nous vous attendons nombreux lundi 1er mai à partir de 17h pour une Nuit étoilée, avec la projection de 2 films en présence des réalisateurs, une installation vidéo et un concert live !


DEMAIN L'USINE, de Clara Teper (2016 - 50')
Après 4 ans de lutte contre la multinationale Unilever, les ouvriers de Fralib se sont réappropriés leur usine...

VOX USINI, de Deborah Legivre (2016 - 70')
L’Usine est un centre culturel alternatif qui ouvre ses portes dans l’élan d’un mouvement de revendications politiques et culturelles, à Genève, durant les années 80...

Et aussi...
ABSINTHE KISS

Un duo basse/harpe de William Kopecky et Morgane Neplaz, une rencontre entre deux univers musicaux aux couleurs changeantes.
files/images/2017/programmationpolygone2017/affiche1ermai2017-www.jpg

Entrez libres !



/ / / / / / / / / / / / / / / /



Dimanche 9 avril 2017 à 18h : On n'enchaîne pas les volcans #2, avec Peuple et culture Marseille !

Déployée sur deux périodes, printemps et automne, cette programmation autour du « portrait », dans le sens le plus ouvert du terme, est dans un premier temps consacrée à des intellectuels et des artistes indomptés...

En présence du réalisateur Stéphane Sinde

« Barney Wilen, The rest of your life » de Stéphane Sinde, 54’, 2006, France


Une évocation de la vie et de l'œuvre du saxophoniste Barney Wilen, musicien mythique ayant joué à dix-huit ans aux côtés de Miles Davis, et que beaucoup qualifièrent de "plus grand saxophoniste européen"...

« Fay ce que vouldras » de Stéphane Sinde, 60’, 2012, France

Musicien précoce, Jacques Thollot a marqué l'histoire de la musique improvisée en France. Aujourd'hui, après un long silence, il doit préparer un nouvel album produit par Jean Rochard...

Plus de renseignements ici


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2017/programmationpolygone2017/mailing4Mars2017-fcww.jpg
Samedi 4 mars 2017 de 18h30 à minuit
Nuit étoilée : Ciné-performance, le son au cinéma & l'image dans le son


Projection de 4 courts métrages en présence des réalisateurs :

_ Golconda & Rêves d’occasion de Manuel Maria Almereyda avec l’Agence de l’erreur
_ Mirage à Fonsco de Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut, Les Pas Perdus
_ Epitaphe de Yann Vu, Marathon du Film
_ un repas crêpes salées/sucrées préparé par Linoa !
_ et pour finir la soirée, performance du groupe argentin Sonora, avec Sébastian Larralde & Manuel Cedron


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2017/programmationpolygone2017/affichecinemassabo1www.jpg
Samedi 25 février 2017 de 15h à 18h
CinéMassabo

Projections entre monstres et merveilles pour les habitants du quartier et au-delà... à partir de 7 ans!


/ / / / / / / / / / / / / / / /


La Semaine du Son : deux soirées au Polygone étoilé
files/images/2017/index2017/FLYERSDSwww.jpg
À l'occasion de la Semaine nationale du Son, le Polygone étoilé invite des compositeurs, des musiciens et des cinéastes pour deux journées de création et de partage.


Les Oreilles Lumineuses / Jeudi 2 février / à partir de 17h30

Du cinéma pour les oreilles, séances d’écoute et performances :
IVRY, de Fenu/Mollese&Anatra
COMO UMA CURVA UMA RETA, de Terrasi/Bulot
OVERTONE CONSTELLATIONS, de Williams/Thilloy
Suivies d'une performance : un groupe improvisé pour musique improvisée…


Le sonore, espace de L'imaginaire / Samedi 28 janvier / à partir de 18h30

Le Génie du Rivage
Une pièce sonore de Claire Dutrait
Avec le soutien de la Fondation Logirem.
Entendre un siècle de produits chimiques, un arrêté préfectoral pour mettre un terrain en servitude, des émotions, des engagements forts et des vies fragiles… c’est une façon d’habiter encore cette bande de terre, malgré la présence du génie de la chimie qui y est enfermé. À Port-de-Bouc, au début de l’ère postindustrielle.

Le sonore, espace de L'imaginaire
Sur une invitation de Sarah Ouazzani : comment envisager le sonore comme  espace d'un possible dialogue avec l'inconscient. Plusieurs artistes réunis pour échanger autour de leur pratique du sonore en lien avec l'image, à travers la problématique du paysage, du film d'animation et de la bande sonore des films…

/ / / / / / / / / / / / / / / /


2016


du Samedi 26 novembre au dimanche 3 décembre 2016
La Semaine Asymétrique 2016


__________________________________________

Jeudi 28 Février à 19h
L'AMOUR FLOU de Laurence Traina (2012-docu-fiction-80min-DV )
Journal de bord d'une jeune femme partant en voyage retrouver son amour inavoué..

__________________________________________

Samedi 23 Février
SOIREE NOLLYWOOD : Mix de culture afro / dégustation de plats soulfood / Projection film sur le carnaval ( à préciser) / Kantine des Afrique de Sankofa / Mix sonore by Dj

__________________________________________

Jeudi 21 Février
L'HOMME ET L'ETANG de Cyril Castella et Caroline Sarrion ( 2012-France-60minutes-HD)

Ça se passe autour de deux étangs de la cote orientale corse. C'est la confrontation de deux modes de gestion :
l'un est celui du capitalisme vert, soutenu par un discours politique à la langue de bois défendant une réserve naturelle
en plein cœur de la zone la plus urbanisée de l'ile et, de l'autre coté, "Julien le pécheur" qui vit seul sur son étang, un homme hors du commun, épicurien, qui déploie toute son énergie et tout son savoir faire pour préserver le milieu dans lequel il vit, malgré la certitude de sa disparition prochaine.

__________________________________________

Samedi 16 février 2013 à 18h Musique(s), on tourne ! #8 proposé par Peuple et Culture en partenariat avec l'Association Française des Anthropologues
WE DON'T CARE ABOUT MUSIC ANYWAY de Cédric Dupire et Gaspard Kuentz (80’, 2009, France )
Du turntablism radical (Otomo Yoshihide) à l’innovation musicale informatique (Numb), en passant par l’audace instrumentale (Sakamoto Hiromichi), la scène de musiques actuelles de Tokyo constitue une avant-garde que personne ne peut plus ignorer.
 
Saudade do Futuro de Marie Clémence et César Paes (94’, 2000, France )
Des hauteurs vertigineuses des gratte-ciel en construction aux profondeurs du métro, de manifestation politique en bal populaire, qu’ils soient journaliste, maire ou chauffeur de taxi, les repentistas nordestins, véritables chroniqueurs du quotidien, improvisent des rimes et des vers chantés qui s’inspirent de la réalité immédiate qui entoure leurs auditeurs.

__________________________________________

Samedi 9 février 2013 à 16h
Une envie lui vint d'être aimé de Natacha Samuel et Florent Klockenbring
d'après "max et les maximonstres" de Maurice Sendak, un court métrage de 18', tourné en 2012 avec une classe de l'école maternelle des moulins au panier. 
Les enfants sont les bienvenus, et la projection sera suivie d'un goûter !

__________________________________________

Samedi 9 février 2013 à 19h30 Musique(s), on tourne ! Proposé par Peuple et Culture.
The Devil de Jean-Gabriel Périot (7’, 2012, France )
Montage d’images d’archives qui explorent l'univers des Black Panthers.

Music is the Weapon (Musique au poing) de Stéphane Tchalgadjieff et Jean-Jacques Flori ( 54’, 1982, France )
Ce documentaire nous emmène de la "République de Kalakuta" au mythique night club "Africa Shrine". Au sommet de sa popularité, dans un Nigeria chaotique, Fela projette de devenir président...
Site de Peuple et Culture Marseille
__________________________________________

Du 24 au 26 janvier 2013 10e Semaine du son
Aède productions et Film flamme proposent 3 soirées tonitruantes pour fêter la 10e Semaine du son !
La 10e Semaine du Son 2013 se tiendra à Paris du lundi 14 au samedi 19 janvier et du 21 au 27 janvier partout en France ainsi qu’à Bruxelles, Genève....
La Semaine du son. Site national
La Semaine du son. Site belge

__________________________________________

VENDREDI 18 janvier 2013 à partir de 19h Des femmes de foot : Ladies turn   
En compagnie de la réalisatrice Hélène Harder, et de l’ancienne capitaine de l’équipe nationale de football féminin du Sénégal, Seyni Ndir Seck.
Un film documentaire inédit : En 2009, Seyni Ndir Seck, pionnière du foot féminin au Sénégal, Jennifer Browning, directrice des ladies'turn et Gaelle Yomi, chargée de la communication organisent pour la première fois un tournoi de foot avec plusieurs équipes féminines du Sénégal. 
files/images/2020/logos2020/bandeLogoFF_2020Institutionsww.jpg
Edition | Administration | Login |Liste