RECHERCHE




files/images/Polygonelogo2017.jpg

Polygone étoilé
1 rue Massabo
13002 Marseille
polygone.etoile@wanadoo.fr
09 67 50 58 23

Plan d'accès






CTRL ALT SUPPR


Le 01 février 2012 à 19h30


AU POLYGONE ÉTOILÉ :
Polygone Étoilé


ENTREZ LIBRES !

Proposé par le Secours Catholique Marseille


Projection-débat autour du documentaire Ctrl Alt Suppr (2010, 59')
En présence de la réalisatrice Elsa Bloch





CTRL ALT SUPPR, c’est un graffiti sur le mur de séparation à Jérusalem mais c’est aussi cette action informatique qui relance l’ordinateur quand le système d’exploitation est bloqué.
Ce premier film raconte la situation de la Palestine d’aujourd’hui, divisée par le mur, par des lois iniques et par l’aveuglement entretenu par un gouvernement israèlien qui cultive le racisme et camoufle l’occupation sous des arguments sécuritaires.
« Ce n’est plus la Terre promise, c’est la Terre permise » dit le directeur du centre culturel Alrowwad dans un camp de réfugié de Bethléem. Le film, réalisé lors d’une mission civile de solidarité, interroge plusieurs Palestiniens sur les entraves auxquelles ils font face, leur histoire et leurs luttes.
Raed, paysan de la région d’Hébron, Ne?ta, militante israèlienne vivant en Cisjordanie bien qu’une loi récente l’interdise, syndicalistes agricoles, paysan, professeur de musique ou de théâtre, guide touristique « alternatif », ils et elle nous expliquent l’histoire de leur terre de Palestine, leurs moyens de lutte face à des injustices politiques flagrantes. Par ces témoignages et par des images prises spontanément au cours du voyage, le film apporte un éclairage sur ce coin du monde si médiatisé, et si mal médiatisé. « Le monde n’est pas aveugle, le monde est lâche » dit un Palestinien qui lutte auprès d’une famille de paysans expulsés de leurs terres, enserrées entre deux colonies rutilantes. C’est pourtant l’espoir qui restera de ce film, un espoir qui persiste dans l’exceptionnelle détermination de ce peuple assiégé et solidaire.
« En partant en Palestine, j’avais peur de trouver beaucoup d’ombre, et j’ai trouve? beaucoup de lumière. Je me suis trouvée face à mes propres stéréotypes, des stéréotypes que je ne pensais pas même avoir. » Elsa Bloch.




Elsa Bloch est une jeune réalisatrice de films documentaires. Elle s’oriente dès la fin de ses études vers le journalisme scientifique. Elle s’intéresse alors particulièrement aux outils audiovisuels (radio et vidéo) et se spécialise dans les questions d’écologie et de résistances. Elle travaille à la Confédération Paysanne et au sein de la rédaction vidéo de GaïaNetwork, une WebTV sur l’écologie, après avoir suivi différents stages, notamment à la page Terre de Libération, à l’émission Terre à Terre de France Culture, et dans des sociétés de production documentaires. Elle suit quelque temps la formation en Histoire des Sciences à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et au Centre Koyré, à Paris. “CTRL ALT SUPPR, Palestine 2008” est son premier film.
files/images/marseillelogo.jpg
files/images/logoCgw.jpg
files/images/logoPACAw.jpg
files/images/Mairie23w.jpg
files/images/logoFSEw.jpg
Edition | Administration | Login |Liste