RECHERCHE




files/images/Polygonelogo2017.jpg

Le Polygone étoilé
1 rue Massabo
13002 Marseille
polygone.etoile@wanadoo.fr
09 67 50 58 23

Plan d'accès




Index
Renaud Victor, un cinéaste sort de l’ombre
files/images/2019/edition2019/FernandDeligny_RenaudVictorw.jpg

Depuis les Cévennes où il accompagne en cinéma Fernand Deligny dans ses tentatives, jusqu'à la prison des Baumettes où il tourne « De jour comme de nuit », Renaud Victor a creusé un court mais profond sillon de ce cinéma hors capital(e) dont livre après livre nous inventons l'histoire.

A MARSEILLE DIMANCHE 27 OCTOBRE, AU CINÉMA LE GYPTIS À 18H30
Présentation du livre-DVD "Renaud Victor Présence proche" - Editions commune / Cinéma hors capital(e)

"De jour comme de nuit" tourné aux Baumettes de 1988 à 1991 sera projeté à 19h dans le cadre de l’évènement Prison Miroir. La projection sera suivie d’un échange avec la salle, en présence de Caroline Caccavale et Joseph Césarini de Lieux Fictifs. Un film, fondateur de leur parcours de l’image en prison, auquel ils ont collaboré très étroitement durant plus de deux ans.


Le livre (128 pages) :
Entretiens et textes : Bruno Muel, Anne Baudry, Richard Copans, Martine Derain, Jean-François Neplaz, Caroline Caccavale et José Césarini
Le DVD :
Fernand Deligny, à propos d'un film à faire (1989) et De jour comme de nuit (1991)
Ouvrage publié avec le soutien de la Ville de Marseille, de 13 Productions, de Film flamme, de Lieux Fictifs et des Films d’ici
Prix 25 € / commandes sur le site des éditions commune.

files/images/editions/couvertureRenaudVictorww.jpg Extrait du texte de Jean-François Neplaz :
« … Le libre espace des Cévennes permet à Renaud Victor de déployer la force et la sensibilité écorchée de « L’homme à la caméra » qu’il est… Et la confiance qui est la sienne dans ce que l’image qu’il saisit n’illustre jamais tel ou tel propos, mais au contraire déplace le propos dans une autre sphère, l’installe dans cet « arrière plan » où peut s’entendre « sa mélodie ». Aux Baumettes, outre qu’il ne filme pas un conteur, qu’il assume directement le rôle et les vies multiples qu’il fait « sienne(s) » à son tour, l’espace confiné défie en permanence « sa main » et sa propre liberté. Cette expérience là devient l’objet et la structure même du film et du récit. Évidemment on y retrouve les cadrages somptueux par lesquels il filme Deligny et sa danse (corps et mains, comme on dit corps et âme) devant un tracé de lignes d’erre auquel le désynchronisme de la voix procure l’étrangeté et l’irréalité du conte…
Renaud Victor est de ces cinéastes dont la pensée, la sensibilité font corps avec la caméra. Elle est inséparable de son appréhension du monde. Il « parle » et perçoit par elle. Le sens des choses ne préexiste pas à cette présence. Au gardien qu’il interroge sur la possibilité qu’il soit de « l’autre côté des grilles », que la vie puisse faire de lui un détenu, l’autre rit d’un rire nerveux. Bientôt c’est « la caméra » elle-même qui tressaute nerveusement, « secouée » du même rire.
Raconter sa vie et la raconter toute entière.
En un plan…
Un peu d’images et quelques sons…
 »

Autres présentations prochaines (outre vos librairies habituelles) :

À PARIS / SAMEDI 16 NOVEMBRE A 18h00, UN LIEU POUR RESPIRER, SOIRÉE FILM FLAMME

La collection sera présentée lors de cette soirée de projections de films soutenus par Film flamme par l'association de réalisateurs Addoc. Plus d'informations à venir.
 

À AUBENAS / LA LIBRAIRIE DU TIERS-TEMPS, POUR LES RENCONTRES DU CINÉMA EUROPÉEN (16-24 NOVEMBRE)
À l'invitation de la librairie du Tiers-Temps, toute la collection sera disponible dès la semaine prochaine…


AU VIDÉODROME À MARSEILLE LE MERCREDI 27 NOVEMBRE
Projection des deux films de Renaud Victor tournés avec Fernand Deligny : Ce gamin, là et Fernand Deligny, à propos d'un film à faire, en présence de Bruno Muel. 
Colloque, projections et rencontres Cinéastes arpenteurs organisés par l'Iméra et l'Université de Provence.
files/images/2019/edition2019/collection_CHC_2019-sw.jpg

... Et lors du Week End Frénétique des 13-14-15 décembre 2019 (voir ci-dessous)




/ / / / / / / / / / / / / / / /




Week-End Frénétique les 13-14-15 décembre 2019 au Polygone étoilé
pour la réouverture publique

files/images/2019/Frenetik2019/Frenetikdebatw.jpg

3 jours de rencontres, projections, débats et repas collectifs entre cinéastes et publics pour saluer le soutien des amis du Polygone étoilé dans cette période d'actions et imaginer ensemble le cinéma à venir...

Résumé des épisodes précédents :

A l'image du président Muselier affirmant dans La Provence que le Polygone étoilé ne fermerait pas, Ville de Marseille et Région Sud ont tenu leur engagement. Le département ... évidemment est en retard, mais nous ne pouvons pas considérer qu'il se dédise c'est une question de sérieux... Et de cohérence des politiques publiques...
Il était trop tard pour que la Semaine Asymétrique 2019 soit organisée toutefois.

Nous avons pu reprendre ou maintenir au cours de l'été certaines activités : l’accueil des cinéastes en tournage et en post-production et les ateliers cinématographiques….
Vous pouvez suivre sur notre nouvelle page Résidences qui fait quoi dans les murs du Polygone étoilé.


Ces activités maintenues donnent lieu à des projections publiques :


A Marseille le 6 septembre à 18h30 pour la projection d'un court métrage (30') de la Folie Kilomètre, monté au Polygone étoilé. Basée à Marseille, La Folie Kilomètre est un collectif de création en espace public.


files/images/2019/index2019/VisRivClaww.jpg files/images/2019/index2019/Verniss705ww.jpg
A La Seyne sur mer le 10 octobre 2019, projection du film Visages rivages, désoeuvrement de R Paupert Borne et Jf Neplaz à l'occasion du vernissage de l’Exposition Choses vues à La Seyne de Raphaëlle Paupert-Borne. Le film est diffusé dans l'exposition à la demande.


files/images/2019/numerisations2019/Jocelyne_Saabwwww.jpg files/images/2019/numerisations2019/Mathilde-Rouxel_ElMahdi-Lyoubi-ww.jpg
A Lisbonne pour Doclisboa, festival international de cinéma du 17 au 27 octobre, Mathilde Rouxel montrera une partie du travail effectué ce mois d'août au Polygone étoilé : classement et numérisation de films de Jocelyne Saab, artiste pionnière du cinéma libanais, dont le festival propose une rétrospective d'importance.


files/images/editions/couvertureRenaudVictorww.jpg files/images/editions/MuelLieuxFictifsw_L.jpg

Ici Bruno Muel avec José Césarini & Caroline Caccavale au Polygone étoilé. Retrouvailles.


A Marseille le 27 octobre 2019 au Gyptis, pour la sortie du numéro 7 de la Collection Cinéma hors capital(e) consacré à Renaud Victor, dans le cadre de la rétrospective Prison Miroir organisée par Lieux Fictifs.
Plus d’informations sur le site des éditions commune.


files/images/2019/index2019/docaddocww.jpg Le programme en 1 clic ICI.
A Paris le samedi 16 novembre aux Lilas, pour une soirée autour de nos films et de notre action dans les locaux d'Un lieu pour respirer ! sur l'invitation de et en compagnie des cinéastes documentaristes de Addoc.



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Aflam fait sa rentrée au Polygone étoilé jeudi 19 septembre 2019

A cette occasion, Aflam vous présentera son nouveau programme de médiation : Rencontres, Ateliers, Ecrans, dont le premier cycle consacré à  «L’engagement féminin par le cinéma» est conçu avec Mathilde Rouxel, doctorante en études cinématographiques. 

files/images/2019/index2019/Aflam-Lwwww.jpg Projection suivie d’un moment convivial à l’étage autour d’un thé ou d’un verre pour célébrer la reprise de l’année !
Rendez-vous de 18h30 à 20h30… Merci de confirmer votre présence par mail à mediation@aflam.fr ou par téléphone au 04 91 47 73 94. Ahlan wa Sahlan !


/ / / / / / / / / / / / / / / /



Prophéties... *
files/images/2019/cineastes2019/RPB/ABELetCAIN-1.jpegw.jpg

La guerre de Troie n'aura pas lieu ...
Mais Abel et Caïn, le film de Raphaëlle Paupert-Borne, sera projeté à Lussas aux États généraux du film documentaire le lundi 19 août à 21h et le mardi le 20 août à 10h30


La projection sera suivie d’un débat, animé par Adrien faucheux et Stéphane Bonnefoi dans la sélection « Expériences du regard »

07170 Lussas // Site de Lussas ICI.

files/images/2019/cineastes2019/RPB/ABELetCAIN-87.jpegwa.jpgfiles/images/2019/cineastes2019/RPB/ABELetCAIN-116.jpegw.jpg

Abel et Caïn, le premier meurtre de la Bible. Un film d’humour fou et de folle innocence.
Le mythe entre en résonance avec d’autres temps et laisse advenir les univers réels d’habitants, éleveurs ou agriculteurs sur les terres d’altitude où l’auteure est née. Film où la peinture se fait image de toute création, de toutes les « premières fois » d’une liberté acquise.
S’y joue une intimité sensuelle à l'échelle des montagnes. Le visible y est charnel (animal ?) et la peinture est une respiration d'altitude, d'air, de sons et de lumière comme une circulation sanguine entre la peintre, la montagne (son peuple), la caméra présente... et nous.

files/images/2019/cineastes2019/RPB/ABELetCAIN-186.jpegw.jpgfiles/images/2019/cineastes2019/RPB/montagnedesnueeswww.jpg

* "Chaque époque possède une possibilité nouvelle (...) d'interpréter les prophéties que l'art des époques antérieures contenait à son adresse"
Walter Benjamin



/ / / / / / / / / / / / / / / /


Présages...*
Communiqué de l'équipe Film flamme / Polygone étoilé


Un grand merci tout d'abord pour tous ceux et celles qui ont manifesté leur soutien et relayé notre alerte publique !
Vous nous donnez de la force ! 
La conférence de presse du 11 juin a permis de donner corps à la situation actuelle du Polygone étoilé et d'exposer les chiffres nous ayant amenés à la décision de fermer. Une soixantaine de personnes étaient présentes, les échanges ont été riches autour du partage de solutions possibles.

Pour ceux qui n'ont pas pu être là, voici donc les dernières nouvelles annoncées ce jour là : 

Suite à l’annonce de la fermeture, les trois financeurs principaux du Polygone étoilé, à savoir le Conseil régional Sud-Paca, le Département des Bouches-du-Rhône et la Ville de Marseille, ont rapidement réagi et une réunion s’est tenue le vendredi 7 Juin.

Les trois partenaires ont reconnu que les "baisses non concertées" conduisaient à une situation intenable pour l'équipe et le lieu, et tous ont acté la volonté de ne pas fermer le Polygone étoilé.

Les solutions proposées ont été les suivantes : 
Dans un premier temps, en urgence pour 2019, la retour des subventions au niveau de l'an passé. Solution à très court terme, qui évite une fermeture technique mais ne permet pas pour autant de mener dignement notre action. Nous refusons de retourner à la précarité de ces deux dernières années qui nous a menés à la situation actuelle. 
À moyen terme, les tutelles entament la discussion sur une remontée des subventions pour 2020, en même temps qu’elles vont apporter cette année leur soutien rapide à notre projet d'investissement, liée à la numérisation et au scanner 4K, qui permettrait de trouver quelques ressources propres.
Afin de poursuivre cette dynamique, nous entamons dès à présent une réflexion conjointe sur la nécessité d'inclure des financements nationaux dans le budget global, ce qui semblerait logique au vu de notre rayonnement – et permettrait enfin une pérennisation du lieu.

En conclusion, nous ne pouvons toujours pas rouvrir puisqu’aucun versement 2019 n’est arrivé à ce jour. Nous attendons ces premiers subsides pour reprendre l’accueil des cinéastes et la confirmation de la remontée des subventions pour pouvoir lancer la Semaine asymétrique 2019… Nous vous en informerons au plus tôt, comme de l’effectivité de cette inscription nationale.

Nous vous donnons des nouvelles au plus vite.
L'équipe de Film Flamme - Polygone étoilé.

* "La culture consiste à observer les présages et interroger le cours des étoiles"
Cassien



Les premiers messages de soutien
(nous continuons à les recevoir et les mettre en ligne jusqu'au réglement de la situation)

Les articles de presse
(en cours de mise à jour, merci de votre patience)


/ / / / / / / / / / / / / / / /


FERMETURE DU POLYGONE ETOILE
CONFERENCE DE PRESSE MARDI 11 JUIN 2019 - 18H


Fermez là ! est l'incroyable injonction du département et de la région au bilan sans équivalent de Film flamme...
Fermez là ! est la réponse à 20 ans d'indépendance artistique, de dynamique de création et de fulgurances sociales...
Fermez là ! est la réalité des palabres sur la création cinéma en région régulièrement lancées par les bureaucrates de la culture...



On en parlait depuis deux ans, tant le soutien des pouvoirs publics s'était affaibli, nous voilà donc contraints de fermer. A l'exception notable de la Ville de Marseille, les collectivités ont cette année réduit leurs subventions de fonctionnement à tel point que toute notre action est devenue impossible : plus de soutien aux auteurs et à leurs producteurs ! plus d'ateliers dans le quartier ! plus de Semaine asymétrique, plus de projections de travail, plus de projections publiques ni d'accueil d'associations!

Il n'est pourtant plus à prouver que ce lieu est essentiel dans la dynamique cinématographique marseillaise, départementale, régionale et bien au-delà ! A l'heure où les collectivités demandent aux acteurs locaux de se structurer, de s'inscrire dans des partenariats et des filières, d'être ancrés territorialement, de pérenniser des emplois - ce que nous faisons - il serait temps qu'elles se structurent entre elles pour adopter une politique culturelle cohérente!

Détruire un tel équipement, qui est au final l'aide au cinéma le plus économique qui soit, c'est un gâchis et une honte!

Nous fermons donc au public ce lundi 3 juin, nous vous invitons à la conférence de presse qui se tiendra le mardi 11 juin à 18h, soyez les bienvenus.
Ci-dessous notre dossier de presse, d'ici là n'hésitez pas à nous contacter ou nous demander les informations nécessaires en écrivant à polygone.etoile@wanadoo.fr


Dossier Conférence de presse

Revue de presse Film flamme

Et une présentation du Polygone étoilé / un centre de ressources engagé : Polygone étoilé tour et détours 2019


/ / / / / / / / / / / / / / / /


files/images/2019/programmation2019/Chateau_Belhajwwww.jpg
Et chose promise… projection de "Chateau d'eau" de Abdelatif Belhaj, le 19 juin 2019 à 19h30



/ / / / / / / / / / / / / / / /


UN CINÉMA BULGARE
Vendredi 31 mai et samedi 1er juin, à partir de 19h

Kino Kolektiv’ a pour objet la promotion et le développement du cinéma contemporain et de la culture cinématographique bulgares, à l’échelle européenne et internationale. C’est la troisième édition du Festival du Cinéma Bulgare, que Film flamme accueille cette année à Marseille. Voici leur message !

"La Bulgarie - cette mystérieuse colocataire de l'Union Européenne, s'invite au cinéma Christine 21, au cœur du quartier mythique de Saint Germain des Près pour vous proposer pendant 3 jours 2 longs métrages, 10 courts métrages, 1 programme pour enfants (nouveau !) et 1 documentaire ! A Marseille, l'évènement se déroulera au Polygone Etoilé les 31 mai et 1er juin. Contact Marseille : Théo 06.03.65.26.37
Pour en savoir plus, consulter le site internet de Kino Kolektiv'


/ / / / / / / / / / / / / / / /


QUESTIONNER LE MONDE : LES OUTILS QUI ONT FAIT LES SCIENCES SOCIALES
Jeudi 23 mai 2019 à19h30

FAIRE SILENCE. EXPÉRIENCES, MATÉRIALITÉS, POUVOIRS… Dans le cadre du colloque interdisciplinaire qui clôture le programme, le Polygone étoilé consacre avec les chercheurs de l'EHESS une soirée à ce questionnement commun.

Plus d'informations et programme ICI.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


PROJECTION DES FILMS D'ATELIER, PETITAPETI & FILM FLAMME
Dimanche 14 avril à 14 h au Polygone étoilé

Ce dimanche au Polygone Etoilé sera projeté le travail mené avec les enfants de l'association Petitapeti. Deux films courts ont été réalisés pendant ces six mois d'ateliers. Le premier film est "à la manière" de "Allez hop!" de Juliette Bailly, et le second, à la manière de "Foutaises", de Jean Pierre jeunet. La projection durera 13 minutes, et sera suivie d'un goûter !


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Samedi 6 avril au Polygone étoilé / Aflam, rencontres internationales de cinéma
Trois courts métrages en séance matinale avec petit-déjeuner ¬ 10h

Pour en savoir plus sur les films, c'est ici et pour tout savoir sur le festival, rendez-vous sur le site d'AFLAM


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Dans "Les Cahiers du cinéma" de mars 2019 les héros ce sont eux :
files/images/2019/presse2019/CahiersCinemaMars19.jpgbandeau.600.jpg

files/images/2019/presse2019/CahiersCinemaMars19.jpgtitre.jpg Les Ateliers Cinématographiques Film flamme font l'actualité
Entretien exclusif avec Sophie Amrani. 13 ans :
"Aïsha deviendrait chanteuse et moi je mourrais, comme ça après je pourrais prendre la caméra et filmer"


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Vendredi 29 mars 2019 au Polygone étoilé ¬ La clé du sol de Muriel Jacoub / 2016, 42'
Un film, un livre, un débat / avec le collectif Palestine en résistance ¬ 19h


Plus d'information ICI.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Vendredi 22 mars 2019, Cinéma du Réel ¬ Brise-lames, de Hélène Robert et Jeremy Perrin / 2019, 67'
Un film soutenu en résidence au Polygone étoilé (2017) et produit par Baldanders et La société des Apaches


Plus d'information sur le site Cinéma du Réel


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Mercredi 6 mars 2019 à Bordeaux ¬ Raphaëlle Paupert-Borne, un chemin cinématographique
Deux films : L'Abeille de Déméter et Marguerite et le dragon


Rezdechaussée accueille Raphaëlle Paupert-Borne pour une résidence et une exposition qui s’inscrit dans le cadre de la 4e édition du festival Théâtre des images, consacrée cette année à «nos quotidiens». Organisé par Festival Théâtre des images et Université Bordeaux Montaigne Culture, rendez-vous à l'auditorium de la Maison des étudiants à 14h.

Lire un article sur sur l'exposition, sur le site de Bordeaux Art Contemporain

Plus d'information sur la page facebook du festival

files/images/2018/index2018/MixMontagne854w.jpg


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Mercredi 27 février à Strasbourg ¬ Si elle "tomber"... de Jean-François Neplaz
Projection et conférence à la HEAR, Haute Ecole des Arts du Rhin


Journée d'études inscrite dans le cadre du programme de recherche FAIRE-MONDES, "Ce que l'usage(r) fait à l'art, ou comment l'usage déplace la pensée et la pratique artistiques.

Plus d'information sur le site de l'école


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Vendredi 22 et samedi 23 février ¬ Littérature et cinéma, deux soirées autour de Marc Scialom
Chez Zoème, 8 rue Vian à Marseille - 19h


Docteur d’Etat et maître de conférences, Scialom a enseigné à l’université la langue et la littérature italiennes. Il est notamment l’auteur d’une traduction française de la Divine Comédie de Dante pour le Livre de Poche (1996).
Cinéaste, il a réalisé un moyen métrage (En silence), puis deux courts métrages en collaboration avec le peintre Melik Ouzani (La parole perdue, suivi d’Exils, Lion d’Argent à la Biennale de Venise 1972) et deux longs métrages Lettre à la prison, qui a obtenu une mention spéciale du Groupement National des Cinémas de Recherche au FID-Marseille avant d’être distribué en salles à Paris, Lyon et Marseille, puis Nuit sur la mer, qui a reçu en 2012 le prix Anno Uno au Festival International de Cinéma I Mille Occhi de Trieste).
Ecrivain, Scialom a fait paraître en 1967 un premier roman, Loin de Bizerte, au Mercure de France. Il est régulièrement publié aux Editions Artdigiland (Rome-Dublin). A Marseille, les éditions Commune et Film flamme lui ont consacré en 2015 le n°4 de leur collection «Cinéma hors capital(e)» : La parole perdue et retrouvée de Marc Scialom.

Dans ses ouvrages tant littéraires que cinématographiques, les thèmes récurrents sont l’exil, les identités incertaines, l’utopie d’une humanité future enfin fraternelle. Il prépare actuellement un nouveau film, Possible-Impossible, et un nouveau conte, Dormeur debout.

files/images/Films/lettrealaprison/lettrealaprisonAffiche.jpg


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Samedi 26 janvier 2019, rencontre autour de "Section spéciale", de Costa-Gavras, de 14h15 à 18h30
Une proposition de Cinépage

Section spéciale, 2 h, 1975 Avec Louis Seigner, Roland Bertin, Michael Lonsdale
Plus d'informations ICI.


/ / / / / / / / / / / / / / / /


Avant 2019... C'est là

files/images/marseillelogo.jpgfiles/images/logoCgw.jpgfiles/images/logoPACAw.jpgfiles/images/Mairie23w.jpgfiles/images/logoFSEw.jpg
Edition | Administration | Login |Liste